Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Mouvement d’humeur a l’hôpital FANN : les médecins ont encore débrayé - 10/10/2009 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les médecins affiliés au Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) de l’hôpital Fann ont tenu parole. Ils sont passés à leur deuxième jour de débrayage hier, de 8h à 13h. Selon le responsable local du Sames, le mouvement est bien suivi, puisque «tous les médecins qui n’étaient pas au courant de notre mouvement d’hier (jeudi dernier) sont venus rejoindre les rangs». Suffisant pour Dr Mendy de maintenir le mot d’ordre «jusqu’à la satisfaction de (leurs) revendications».

Joint par téléphone, pour tirer le bilan de leur 2e jour de débrayage, Dr Mendy assure que «le mouvement d’hier est plus que satisfaisant». Avant de déplorer la posture adoptée par l’intérimaire du directeur de l’établissement face à cette situation. Mais quoi qu’il en soit, se réjouit Dr Mendy, le mouvement s’intensifie et les médecins sont plus que jamais déterminés à recevoir leur part du pactole dégagé par l’Etat, pour les primes d’heures supplémentaires».

Il a aussi assuré que le service minimum a été respecté par tous les médecins concernés par le mouvement d’humeur.
Pour la suite à donner à ce mouvement, le responsable du Sames à l’hôpital Fann annonce que dorénavant, les débrayages auront lieu deux fois par semaine. Du moment que le directeur dudit établissement hospitalier est absent, explique Dr Mendy, les débrayages se tiendront les mardis et jeudis de chaque semaine jusqu’à son arrivée. Ainsi, mardi prochain, la section Sames de l’hôpital Fann compte encore paralyser le fonctionnement de la structure sanitaire.

Par Aly FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !