Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

3ème campagne de chirurgie de la cataracte à Ourossogui : près de 200 patients ciblés par les interventions - 19/11/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Prodiguer des soins de qualité et traiter efficacement quelque 200 personnes qui manifestent des signes de cataracte, cause de cécité, dans la région de Matam. Voilà ce que vise le camp de chirurgie de la cataracte qui a démarré ses opérations depuis lundi dernier à l’hôpital de Ourossogui, sous l’égide du ministère de la Santé et de la prévention.

Depuis le lundi 16 novembre, se déroule à l’hôpital de Ourossogui un camp de chirurgie de la cataracte ciblant près de 200 personnes qui manifestent des signes de cataracte, cause principale de cécité au sein des populations, indique un communiqué du ministère de tutelle. Réalisé grâce au soutien de l’Association Education Santé que dirige Mme Viviane Wade et l’Association pour le développement des relations entre la France, le Maroc et le Sénégal (Adeframs), ce camp poursuit ses opérations jusqu’à aujourd’hui, jeudi 19 novembre. Pour accompagner l’initiative et saluer à sa juste valeur l’action de tous les partenaires, le ministre de la Santé et de la prévention Thérèse Coumba Diop dont le département a été sollicité par le biais d’ un soutien logistique et un personnel qualifié, a conduit une forte délégation dans la localité.

Une délégation composée à la fois composée du Gouverneur de la région de Matam , des premiers magistrats de Matam, Ourossogui, Mantes La Jolie(France), comme du Président du Conseil régional des Yvelines, du Président de l’Adeframs ainsi que du Conseiller spécial du Président de la République, chargé des questions humanitaires. Au cours de cette campagne, les 200 cibles sujettes à la cataracte bénéficieront d’une intervention chirurgicale gratuite. Pour rappel, au cours des deux premières éditions (Dakar en 2007 et Ziguinchor en 2008), 500 citoyens ont retrouvé la vue sans bourse délier.

Depuis l’an 2000, plus de 4000 sujets ont bénéficié d’opération de l’œil au Sénégal. Il faut noter par ailleurs que cette campagne se justifie d’autant plus que 80% des cécités rencontrées au Sénégal sont évitables ou restent encore curables, selon les spécialistes. Affection curable, la cataracte est la première cause de cécité dans notre pays et plus de 35 000 aveugles attendent une chirurgie salvatrice qui leur permettra une réintégration sociale.

Après la visite du camp de chirurgie de la cataracte de Ourossogui, le ministre de la Santsé et de la prévention s’est par ailleurs rendu sur le chantier du futur hôpital régional de Matam. Grâce au soutien de la Banque africaine de développement et du Gouvernement du Sénégal, plus de trois milliards seront injectés dans ce chantier pour rendre plus accessibles les soins de qualité aux populations de la région. La fin des travaux dudit établissement hospitalier est prévue en 2011.

Par Moctar DIENG

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !