retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaRDC : démarrage de la campagne de vaccination contre le choléra dans la province du Tanganyika

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 29/12/2021 | Lire l'article original

La campagne de vaccination couvrira 13 zones de santé avec environ 4 millions de doses, affirme un communiqué du bureau de l'OMS en RDC.

Une campagne massive de vaccination contre le choléra a été lancée le mardi 28 décembre à Kalemie dans la province du Tanganyika, renseigne une dépêche de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette activité qui cible deux millions de personnes âgées d'un an et plus est menée dans trois provinces de la RDC, les plus touchées par le choléra depuis août dernier.

Il s'agit du Haut-Lomami, du Sud-Kivu et du Tanganyika.

La campagne de vaccination couvrira 13 zones de santé avec environ 4 millions de doses, affirme un communiqué du bureau de l'OMS en RDC.

A savoir que depuis le début de l'année, la RDC a notifié un total de 8.279 cas suspects de choléra et 153 décès dans 16 des 26 provinces du pays.

"Le choléra est une infection dangereuse qui peut tuer en quelques heures si elle n'est pas traitée, mais elle est prévisible et évitable", rappelle le Dr Amédée Prosper Djiguimdé, responsable du bureau de l'OMS en RDC.

"En plus des vaccins (...), nous fournissons également de l'eau potable et renforçons l'hygiène et l'assainissement pour empêcher la propagation de l'épidémie", a-t-il déclaré.

La vaccination en cours est la deuxième campagne massive contre le choléra dans le pays depuis le début de l'année. En mars et juillet derniers, plus de 1,4 million de personnes avaient été vaccinées dans la province du Haut-Katanga, dans le sud-est du pays.

Soulignons que le choléra est une maladie hautement contagieuse qui se transmet par l'eau ou des aliments contaminés. Elle provoque des diarrhées sévères et une déshydratation qui peuvent rapidement conduire à la mort si le malade n'est pas traité.

Gisèle Tshijuka

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !