retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Tanganyika : le nombre de cas de polio a chuté de 147 à 41 en un an, selon le PEV

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 22/11/2023 | Lire l'article original

La poliomyélite a diminué de 75% au Tanganyika entre 2022 et 2023 grâce aux campagnes de vaccination, malgré une faible couverture vaccinale et des défis géographiques et comportementaux qui compliquent l'accès aux vaccins et la sensibilisation de la population.

Le nombre de cas de poliomyélite est passé de 147 à 41, soit une baisse de 75% entre 2022 et 2023 à travers les 11 zones de santé de la province du Tanganyika.

Le médecin-chef d’antenne et coordonnateur provincial du Programme élargi de vaccination (PEV) au Tanganyika, Dr Jean-Pierre Kitenge Mikenza, a livré ces chiffres, à la veille de la campagne de vaccination de masse tenue du 17 au 20 novembre dans ce coin du pays.

Il a expliqué que sur les 41 cas connus en 2023, 36 cas sont causés par le type 1, et les 5 restants sont du type 2 de polio.

« En analysant les statistiques ces deux dernières années, 2022 et 2023, on se rend compte que la situation est en train de chuter », a fait constater Dr Jean-Pierre Kitenge Mikenza.

Il a attribué cette tendance baissière aux séries de campagnes de vaccination organisées depuis tour à tour en janvier, mars, juin, aout 2023 et novembre courant.

Faible taux de vaccination de routine et ses facteurs

Malgré le progrès enregistré au niveau des chiffres, ce médecin a noté tout de même une faible couverture vaccinale dans la province du Tanganyika. La polio étant essentiellement vaccinale, la résurgence de la variante du type 1 est tributaire à la vaccination de routine.

Cette situation est constatée au niveau des centres ou des aires de santé essentiellement ou il y a des horaires de vaccination.

Donc, cela revient à dire, selon Dr Jean-Pierre Kitenge Mikenza, que le système de vaccination de routine est faible et à cela s’ajoutent les conditions de prédisposition géographique.

La province du Tanganyika est bordée par plusieurs cours d’eau, en commençant le fleuve Congo, à cheval des territoires de Kongolo, de Kabalo et quelque part à Ankoro. Ce facteur rend même l’accessibilité compliquée au niveau des aires de santé.

A côté du fleuve, le lac Tanganyika borde les zones de santé de Kalemie, Nyemba, Kasimba et de Moba.

« Déjà, avec autant de zones bordées par des cours d’eau, l’accessibilité pose un problème. Et cela ne peut que contribuer à la faiblesse du système de vaccination de la province », explique-t-il.

Dr Kitenge s’appuie sur les enquêtes de couverture vaccinale réalisées d’ailleurs en 2021, en 2022. Ces enquêtes révèlent que les couvertures vaccinales étaient très faibles déjà pour l’exercice 2021.

« Globalement on a été a 16 % pour l’exercice 2021 et pour l’exercice 2022, nous avons été a 29,7% de couverture vaccinale globale. L’idéal est qu’on devrait être à 95% », soutient-il.

Lire la suite sur le site Digitalcongo.net

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace FMC Bouchara-Recordati

vig_epu1
Néphroprotection : rôle du contrôle de la pression artérielle - Professeur Kaba Lamine, Néphrologue - Guinée

vig_epu2
Place de la bithérapie dans la prise en charge de l'hypertension artérielle - Professeur Dadhi Balde, cardiologue - Guinée

encart_diam_bouchara
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !