retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-BrazzavilleLa réforme pharmaceutique en débat entre les tenanciers de ce secteur

Les dépêches de Brazzaville | Congo-Brazzaville | 14/10/2020 | Lire l'article original

Les pharmaciens du Congo se sont réunis pour envisager des réformes de leur secteur d'activités et mettre en œuvre certaines directives du ministère de la Santé.

Pour réorganiser ce secteur, les pharmaciens du Congo plaident pour la révision et l'adoption de la loi pharmaceutique par l'assemblée nationale, la création d'un laboratoire de contrôle de qualité de médicaments, et se sont félicités de la décision relative à l'usage de l'ordonnancier à l'officine.
« La reforme pharmaceutique est basée sur cinq piliers. Actuellement, les pharmaciens sont informés de la mise en place d'une commission et se préparent à jouer leur partition. Nous souhaitons que l'Etat nous aide à mettre en place un laboratoire pharmaceutique comme ce fût le cas de celui créé en 1976 et disparu après les troubles de 1997», a expliqué Boniface Okouya, président des pharmaciens.

En effet, un laboratoire pharmaceutique se charge d'effectuer des recherches pour la mise au point de nouveaux médicaments ou des produits assimilés à des produits de santé par exemple les crèmes solaires, antimoustiques et autres produits de première nécessité.
Les pharmaciens ont également examiné les dossiers, de la formation continue des agents de ce secteur d'activités et celui de la pharmacovigilance qui consiste à enregistrer et évaluer les effets secondaires, en particulier les effets indésirables, résultant de l'utilisation des médicaments.
« La huitième édition de la liste nationale des médicaments essentiels vient d'être publiée et préfacée par madame la ministre de la Santé. Il important pour nous de sélectionner les médicaments qui sont les plus ordinaires utilisés pour les pathologies courantes et qui sont vendus à de très bons prix. Actuellement, nous avons une panoplie d'antipaludéens et d'anti-inflammatoires », a indiqué le président des pharmaciens.

Vingt-cinq ans après, l'Etat congolais exige, à nouveau de remettre, l'usage de l'ordonnancier à l'officine. « C'est-à-dire tous les médicaments de lignes I et II avant de sortir de l'officine, doivent d'abord être prescrits sur une ordonnance par un médecin généraliste ou un spécialiste. L'initiative du ministère de la Santé est d'ailleurs saluée par l'OMS et l'Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCCEAC) », a ajouté Boniface Okouya.

Signalons qu'au terme de la rencontre, plusieurs questions pédagogiques et déontologiques ont été aussi examinées entre les pharmaciens. Un pharmacien est un professionnel de la santé, spécialiste du médicament, dont le rôle consiste à assurer la conformité de la prise en charge pharmaceutique et l'éducation thérapeutique du patient.

Fortuné Ibara

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !