retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

BéninRégression des cas de grossesses en milieu scolaire dans l'Atacora, Denga Sahgui salue l'engagement de tous les acteurs

Agence Bénin presse | Bénin | 06/10/2021 | Lire l'article original

Natitingou, 06 Oct.2021 (ABP)-A la faveur d'un atelier d'analyse et de diffusion des statistiques sur les grossesses précoces en milieu scolaire, récemment organisé à Tanguiéta par la direction départementale de la santé de l'Atacora, avec l'appui technique et financier de Plan international Bénin, le directeur départemental  des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle du département, Denga Sahgui, s'est , au détour d'une communication, réjoui de la régression des cas de grossesses au cours de l'année scolaire 2020-2021, dans l'ensemble du département de l'Atacora.

« Le phénomène de grossesses dans les établissements publics et privés d'enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle du département de l'Atacora, loin de disparaître, a néanmoins régressé au cours de l'année scolaire 2020-2021, soit un taux de régression de 51,06 % », a indiqué Denga Sahgui, s'appuyant sur des statistiques désagrégées par commune.

Ainsi, en termes de chiffre, il ressort de sa communication, qu'au cours de l'année scolaire écoulée, 147 cas de grossesses, dont 22 à Boukoumbé, 04 à Cobly, 13 à Kérou, 08 à Kouandé, 22 à Matéri, 34 à Natitingou,  14 à Pehunco, 17 à Tanguiéta et 06 à Toucountouna, ont été enregistrés, sur l'ensemble des établissements publics et privés d'enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle de l'Atacora. 

A l'analyse de ces chiffres, le directeur a fait remarquer que 62,85% des grossesses sont enregistrées au premier cycle et 37,14% au second cycle.  Il a aussi parlé des auteurs de ces grossesses qui, dira-t-il, sont     majoritairement des artisans et autres.  

« La méthodologie de collectes des données a consisté à concevoir un outil de collecte trimestrielle des cas de grossesses. Les chefs d'établissements ont la responsabilité d'enregistrer par mois les filles enceintes et de renseigner l'outil de collectes qu'ils envoient au service statistique de la DDESTFP pour compilation et analyse », a confié le directeur départemental.

L'intensification de la sensibilisation, soutient-il, peut permettre de réduire considérablement les grossesses en milieu scolaire voir les éliminer totalement. Il a aussi salué l'adhésion remarquable des parents d'élèves à la cause et l'appui des partenaires extérieurs, dont Plan international Bénin, grâce à l'initiative ZéGroMiS.

ABP/IM/CG

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !