retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Addictions et maladies mentales : Prises en charge encore très lacunaires à Madagascar

Midi Madagasikara | Madagascar | 17/10/2023 | Lire l'article original

La prise en charge de la santé mentale à Madagascar est encore très lacunaire selon l’association Psy-Kozy Madagascar et pourtant une augmentation des patients a été observée.

Sur les six hôpitaux psychiatriques de la capitale, par exemple, seuls quatre d’entre eux uniquement peuvent hospitaliser les patients, les deux restants ne prodiguant que des consultations externes.
Par ailleurs, le personnel de santé spécialisé dans ce domaine est également encore insuffisant. Un fait qui n’est pas encore près de changer puisque le domaine de l’enseignement accuse très peu de nouveaux diplômés dans la branche. Le nombre de personnes souhaitant pratiquer la médecine de la santé mentale est encore restreint.

On recense uniquement 22 psychiatres actuellement, ce chiffre englobant les professeurs et étudiants en spécialisation. Il existe bien des « toby » qui prennent en charge des personnes souffrant de maladies mentales et d’addictions, souvent considérées de sources maléfiques, mais ils sont également très limités.

Par ailleurs, les patients souffrants de maladie mentale et d’addiction doivent également faire les frais de discriminations de la société, qui les traite souvent en paria. D’après les statistiques issues de trois grands hôpitaux psychiatriques de la capitale, 12,5% des patients sont alcooliques, 11% sont dépendants à l’héroïne et au cannabis. 8,1% souffrent de schizophrénie et 4,4% souffrent de troubles bipolaires et de dépression. 3,7% des patients souffrent de troubles psychotiques brefs. Beaucoup de patients ne viennent pas consulter, les addictions et maladies mentales étant également considérées comme honteuses.

Lire la suite sur le site Midi Madagasikara

Tous les articles

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Académie Biogaran

vig_video4
L'antibiorésistance en Afrique : usage des béta-lactamines et profils d'antibiorésistance en RDC - Données du Centre Médical de Kinshasa

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !