retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

A 25 ans, cette Sénégalaise invente un système de détection des cas de paludisme grâce à l’I.A.

Infomed | Sénégal | 20/11/2023 | Lire l'article original

Rokhaya Diagne n’a que 25 ans, mais nourrit déjà le rêve de contribuer à la lutte contre l’une des maladies les plus dangereuses qui sévit en Afrique avec son système de détection des cas de paludisme en s’appuyant sur l’intelligence artificielle.

Une éducation basée sur les compétences, un placement professionnel à 100% de ses diplômés et un ratio un professeur pour cinq étudiants… Ce sont là quelques arguments que cherche à faire valoir l’Université américaine de sciences et technologie de Dakar.Des promesses qui attirent chaque année les nouveaux bacheliers qui se bousculent à chaque rentrée devant cet établissement d’excellence situé au cœur de la station naturelle de la Somone dans la région de Thiès.C’est dans ce haut lieu, créé de toute pièce par le Dr Sidy Ndao, un ancien professeur agrégé au département de génie mécanique et des matériaux de l’Université du Nebraska-Lincoln (UNL) et chercheur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), qu’étudie Rokhaya Diagne, une jeune entrepreneuse sénégalaise.

Encore peu connue du grand public au Sénégal, cette étudiante en bio-informatique de 25 ans fait partie de la nouvelle génération de jeunes Africains qui sont convaincus que la technologie peut résoudre les plus grands problèmes du continent.Selon le New York Times qui vient de lui consacrer un long article, Rokhaya Diagne est déjà une valeur sûre du secteur de la santé en Afrique.

La publication américaine se dit convaincue qu’elle et les jeunes Africains de sa génération ont les capacités de venir à bout de cette terrible maladie: «Adolescente, elle adorait les jeux vidéo. Maintenant, elle utilise l’IA pour tenter d’éradiquer le paludisme. Rokhaya Diagne, une jeune entrepreneure de 25 ans au Sénégal, fait partie d’un sous-ensemble représentatif de l’énorme population de jeunes Africains qui est convaincue que la technologie peut résoudre les plus grands problèmes du continent».

Lire la suite sur le site Infomed

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Strides Pharma

vig_video5
Prise en charge des infections en néonatologie - webinaire animé par Pr. Amorissani Folquet Madeleine

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !