retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Cameroun: plus de 7 millions de personnes vaccinées contre le Choléra depuis 2022 (Officiel)

Actu Cameroun | Cameroun | 21/11/2023 | Lire l'article original

Le chiffre est révélé au cours de la dixième réunion du Groupe de travail mondial sur la lutte contre le choléra tenue du 11 au 13 octobre, à Séoul en Corée du Sud.
« En 21 mois, plus de sept millions de personnes ont bénéficié de la vaccination réactive contre le choléra au Cameroun, soit de janvier 2022 à octobre 2023 », a-t-on appris.

La rencontre a permis d’aborder ainsi la situation de la maladie au Cameroun où des foyers d’épidémie sont notés depuis octobre dans trois régions, à savoir le Centre, le Littoral et le Sud-Ouest.

Il s’est agi pour la Global Task Force on Cholera Control (GTFCC) d’aborder les actions concrètes à mettre en place pour relever les défis actuels face à la propagation du choléra.

Les données affinées permettre de se rendre de la vaste ampleur des opérations de vaccination contre le choléra qui ont été menées.

« La synthèse des données et des enseignements tirés des campagnes de vaccination de riposte contre le choléra depuis 2022, souligne que le Cameroun a vacciné 7 255 833 personnes sur les 7 626 691 doses du Oral cholera vaccine (OCV), soit une couverture de 94, 64% », apprend-on.

Selon les chiffres issus de la dixième réunion du Groupe de travail mondial sur la lutte contre le choléra, il y a au Cameroun, 19 districts de santé actifs, 21 1822 cas cumulés notifiés et 506 décès (taux de létalité 2,39%).

« La propagation de l’épidémie est aussi favorisée par l’insécurité qui prévaut à des degrés plus ou moins importants dans quatre des dix régions du Cameroun, causant le déplacement de nombreuses personnes vers les grandes villes comme Yaoundé et Douala. Vivant dans des abris de fortune, un environnement peu salubre et des situations de promiscuité, ils sont confrontés à des facteurs à risque des maladies hydriques comme le choléra : surpopulation, hygiène et assainissement insuffisants, approvisionnement en eau potable inadéquat, latrines insuffisantes dans certaines localités, etc », indique l’Organisation mondiale de la Santé.

Lire la suite sur le site Actu Cameroun

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Académie Biogaran

vig_video4
L'antibiorésistance en Afrique : usage des béta-lactamines et profils d'antibiorésistance en RDC - Données du Centre Médical de Kinshasa

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !