retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

RDC: 12 500 cas suspects de Monkeypox notifiés dans 22 provinces

ACP Congo | Congo-Kinshasa | 26/11/2023 | Lire l'article original

Kinshasa, 26 novembre 2023(ACP).- 12500 cas suspect de monkey pox (variole du singe) ont été notifié dans 22 provinces sur 26 de la République Démocratique du Congo (RDC), avec un taux élevé de contamination, a-t-on lu samedi dans un communiqué officiel publié par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

«Pour ces provinces précitées, 12 500 cas suspects ont été relevés, soit le double du chiffre estimé pour l’année passée », a précisé la source.

"La Variole de singe est une maladie infectieuse causée par le virus de la variole simienne (Monkey pox). Elle est endémique dans les zones des forêts denses d’Afrique de l’ouest et centrale ainsi que celles d’Afrique de l’Est", a témoigné le document, soulignant sa particularité dans les régions du Nord et du centre de la RDC.

La source a également a indiqué que cette maladie se transmet entre humains, à travers le contact étroit avec des lésions, des fluides corporels, des gouttelettes respiratoires des animaux et les humains ainsi que par le contact ou la consommation des viandes de brousse potentiellement contaminées.

La période d’incubation de cette maladie, a ajouté le document, varie de 2 à 21 jours et la personne contaminée présente des signes de fièvre, de douleurs musculaires, de mal de gorge, suivis d "une éruption cutanée qui peut durer 2 à 4 semaines pour sa cicatrisation.

Lire la suite sur le site ACP Congo

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_ferrer
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !