retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6911 - Novembre 2022 - pages 595-600

photo_auteur Infertilité masculine à Brazzaville : profil épidémiologique, clinique et paraclinique de 2013 à 2016 note

Auteurs : A.W.S.Odzébé, Y.I. Dimi Nianga, D.M. Otsasso Okomiko, R.B. Banga Mouss, L.S. Ghoma Linguissi, A.S. Ondziel Opara, A.M. Ondongo Atipo, P.A. Bouya - Congo-Brazzaville


Résumé

Objectif : Contribuer à l’amélioration de la prise en charge de l’infertilité masculine à Brazzaville.
Patients et méthodes : Nous avons réalisé une étude multicentrique rétrospective et descriptive portant sur 458 patients suivis pour infertilité masculine à Brazzaville, pendant la période allant du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016. Les variables étudiées ont été épidémiologiques, cliniques et paracliniques.
Résultats : La fréquence de l’infertilité masculine à Brazzaville était de 0,05%. La moyenne d’âge des patients était de 37,27 ans ± 8,5 avec des extrêmes de 17 et 60 ans. L’infertilité primaire était notée chez 299 patients soit 65,3% et l’infertilité secondaire chez 159 patients soit 34,7% des patients. L’antécédent d’alcoolisme était noté chez 105 patients (n = 22,9%). Sur le plan clinique, la varicocèle était la pathologie la plus notée soit 61,4% (n = 281). Les principales anomalies du spermogramme étaient l’oligozoospermie chez 257 patients soit 56,11% et l’asthénozoospermie chez 187 patients soit 40,83%. La varicocèle était retrouvée dans 55,36% (n = 155) de cas d’oligozoospermie et dans 45,14% (n = 116) de cas d’asthénozoospermie. Elle était suivie de l’infection à Chlamydiae trachomatis qui était notée dans 55,88% (n = 57) de cas d’oligozoospermie et dans 44,44% (n = 44) de cas d’asthénozoospermie.
Conclusion : Le profil de l’infertilité masculine à Brazzaville est polymorphe. Le profil spermiologique est dominé par l’oligozoospermie et la varicocèle est la cause la plus notée, suivie de l’infection à Chlamydiae trachomatis.

Summary
Male infertility in Brazzaville: epidemiological, clinical and paraclinical profile from 2013 to 2016

Objective: To contribute to improving the management of the male infertility in Brazzaville.
Patients and methods: A retrospective and descriptive study was carried out concerning the medical records of 458 patients treated for infertility between the January, 1st 2013 and December 31st 2016. The data concerned included clinical, laboratory and morphological investigation results.
Results: The frequency of male infertility was 0.05%. The average age of patients was 37 years. The infertility was primary in 65.3% of cases and secondary in 34.7% of cases. The antecedent of alcoholism was noted in 22.9%. Clinically, varicocele was the most common anomaly with 61.4% of cases. The main sperm anomalies were oligospermia in 56.11% of cases and asthenozoospermia in 40.83% of cases. The varicocele was associated with oligospermia in 55.52% of cases and with asthenozoospermia in 45.14%. Chlamydiae trachomatis infection was the second cause after varicocele. It was associated with oligospermia in 55.88% and with asthenozoospermia in 44.44%.
Conclusion: The general profile of male infertility in Brazzaville is diverse. The anomalies of sperm are dominated by oligospermia and asthenozoospermia. The most causes are varicocele and Chlamydiae trachomatis infection.

Cet article est actuellement coté note (3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3002 fois, téléchargé 8 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_ferrer
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !