Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Drépanocytose : Un nigérien sur quatre porte le gène de la maladie, appel à la prévention

Agence Nigérienne de Presse | Niger | 19/06/2024 | Lire l'article original

Niamey, 19 Juin (ANP) - Un nigérien sur quatre porte le gène de la drépanocytose, a révélé le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, le Médecin Colonel-major Garba Hakimi alors qu’il lançait, ce 19 juin 2024 au Centre National de Référence de la Drépanocytose de Niamey, les activités commémoratives de la journée internationale de la lutte contre cette maladie.

Placée sous le thème « La Drépanocytose, parlons-en », l’objectif visé à travers la célébration de cette journée est d’informer mais aussi de sensibiliser les populations, les autorités administratives, les services techniques, les leaders communautaires et la société civile sur les impacts négatifs de cette maladie.

Il s’agira aussi d’inciter la population en général, mais aussi les futurs conjoints en particulier, à se faire dépister de cette maladie avant de s’engager au mariage. Ce qui permettrait de prévenir et d’éviter d’une part les risques d’avoir des enfants malades et d’autre part de créer les conditions favorables à freiner la progression de la maladie.

En lançant les activités, le Ministre en charge de la Santé Publique a rappelé que la lutte contre cette maladie est d’une importance capitale au Niger eu égard à la proportion des personnes atteintes. « En effet, a-t-il fait savoir, un (1) nigérien sur quatre (4) porte le gène de la drépanocytose », citant ainsi une étude réalisée en 2015 dans la Communauté Urbaine de Niamey.

Et parce que ces porteurs peuvent à leur tour transmettre la maladie à leurs enfants, le Ministre Garba Hakimi a appelé à la prévention contre la maladie, soulignant que « le Président du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahmane Tiani réserve une place de choix à cette lutte ».

Lire la suite sur le site Agence Nigérienne de Presse

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !