retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



L'anémie, détectez-là tôt, soignez-là mieux ! - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Articles médicaux - Cameroun


Monsieur Daniel Armand KagoMaladie de Crigler-Najjar de type II et sa difficulté diagnostique. A propos d’un cas pédiatrique au Cameroun

D.A. Kago Tague, D. Enyama, A.A. Tchouamo Sime, S. Nguefack - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7101 - Janvier  2024 - pages 27-30

Résumé

La maladie de Crigler-Najjar de type II est une maladie génétique rare transmise selon un mode autosomique récessif. Elle est liée à une mutation responsable du déficit complet de l’activité de la bilirubine glucuronyltransférase. Elle se manifeste par un ictère néonatal précoce et intense avec un risque élevé de survenue d’une encéphalopathie hyper bilirubinémique. La recherche de mutations sur le gène UGT1A1 qui permet de poser le diagnostic étiologique n’est pas disponible pour le moment au Cameroun. Le diagnostic peut également être envisagé devant la baisse du taux de bilirubine après administration de phénobarbital. Nous rapportons ici le cas d’un nourrisson pour mettre en lumière les difficultés diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie rare dans le contexte d’un pays à ressources limitées....

Lire la suite


Docteur Winnie Tatiana Bekolo NgaFacteurs pronostiques de la cirrhose hépatique dans deux hôpitaux de référence au Cameroun. A propos de 440 cas - W.T. Bekolo Nga, G.R. Nsenga Njapa, S.A.F. Eloumou Bagnaka, A. Ndjitoyap, A. Malongue, M. Kowo, D. Noah Noah, O. Njoya, F.A. Andoulo, L.H Namme - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7011 - Novembre 2023 - pages 585-592 - Lire la suite


Professeur Blaise Nguendo-YongsiEnvironnement rural et risques infectieux : dynamique des maladies infectieuses à Manoka (Cameroun) - H.B. Nguendo Yongsi - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7009 - Août/Septembre  2023 - pages 443-455 - Lire la suite


Docteur Sylvestre Bedziga BedzigaContribution à l’étude de la prévalence des parasitoses intestinales à Douala - S. Bedziga Bedziga, H.B. Nguendo Yongsi - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7005 - Mai 2023 - pages 279-290 - Lire la suite


Docteur Adidja AmaniMéningite au Cameroun : estimation de la morbidité de 2004 à 2020 et de l’impact des campagnes de vaccination de masse au MenAfriVac® - A. Amani, A. Nzouankeu, F. Kamguia, S. Ngo Bama, A. Nouko, F.C. Cheuyem Lekeumo, N. Ahidjo, E. Mboke Ekoum, G. Nguefack-Tsague, J. Kamgno, A. Bita - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6911 - Novembre 2022 - pages 553-565 - Lire la suite


Toutes les publications


Revue de presse - Cameroun

Fièvre jaune : le risque de propagation de la maladie jugé « modéré » au Cameroun

StopBlaBlaCam - Cameroun - 17/04/2024

Désormais, le Cameroun contrôle la propagation du virus responsable de la fièvre jaune sur l’ensemble du territoire national, comme le montre le dernier document de veille sanitaire produit par l’Observatoire national de la santé publique (ONSP), un organisme public placé sous la tutelle du ministère de la Santé publique (Minsanté). La dernière évaluation de l’ONSP date de la première semaine de ce mois d’avril et elle conclut que le risque de propagation de la fièvre jaune au Cameroun est « modéré ». - Lire la suite

Ver de Guinée : le Cameroun veut conserver son statut de « pays exempt » malgré la résurgence de nouveaux cas

StopBlaBlaCam - Cameroun - 22/04/2024

En visite de travail à Atlanta, aux États-Unis, le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), Malachie Manaouda, a discuté de la résurgence des cas de ver de Guinée (la dracunculose) dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun avec les responsables de l’ONG américaine The Carter Center (TCC). Deux cas ont en effet été notifiés dans le district de santé de Guéré, non loin de la frontière avec le Tchad, en 2019. À Atlanta, Malachie Manaouda affirme sans détour que le Cameroun a l’intention de conserver le certificat de « pays exempt » de cette maladie que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lui a décerné en 2017. - Lire la suite

VOIR AUSSI

  • Paludisme : plus de 1 700 décès en 2023, pour près 3 millions de cas enregistrés - 24/04/2024 - StopBlaBlaCam - Cameroun - Lire la suite
  • Le Cameroun organise une campagne de traitement de masse contre l’onchocercose, l’une des causes de la cécité - 08/04/2024 - StopBlaBlaCam - Cameroun - Lire la suite
  • Santé : le Minsanté sollicite le secteur privé pour soutenir la stratégie nationale de vaccination - 28/03/2024 - StopBlaBlaCam - Cameroun - Lire la suite

Toute l'actualité


Communiqués de presse

L'anémie, détectez-là tôt, soignez-là mieux ! - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !