retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Lutte contre le paludisme : R21 Matrix-M bientôt dans nos hôpitaux

Mali web | Mali | 18/10/2023 | Lire l'article original

Après le Nigeria, le Ghana et le Burkina Faso, notre pays est retenu par l’OMS pour l’administration du vaccin homologué R21/Matrix-M contre le paludisme. Ce vaccin est destiné aux enfants de 5 à 36 mois. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse organisée par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) et Malaria Research and Training Center (MRTC) avec l’appui du ministère de la Santé et du Développement social.

Après le premier vaccin RTS,S homologué en 2021, le second vaccin contre le paludisme est sur le point d’être opérationnel. Cette nouvelle tombe au moment où notre pays peine encore à relever le défi de “zéro paludisme”. R21/Matrix-M vient en renfort au premier vaccin RTS,S dont la quantité disponible ne couvre pas les besoins de l’Afrique.

“Le R21/Matrix-M assure une efficacité de plus de 73 %. Nous l’avions testé sur 1200 enfants de 5 à 36 mois dans les unités de recherche clinique de Ouéléssébougou et de Bougouni. En termes de sécurité, ce second vaccin est sûr et les résultats sont satisfaisants. Il sera disponible d’ici mi 2024 en quantité suffisante et a un prix abordable”, assure Pr. Alassane Dicko de l’Université des sciences et technologiques de Bamako membre de MRTC.

Ce vaccin devrait donc réduire le taux de paludisme de 80 % chez les enfants de 5 à 36 mois, de 89 % chez les enfants de 5 à 17 mois et 77 % chez les enfants de 18 à 36 mois.

Lire la suite sur le site Mali web

Tous les articles

Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !