retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Cooper - 3 mars 2024 : journée mondiale de l'audition - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Paludisme : le Minsanté mise sur une approche multisectorielle pour éliminer la maladie

StopBlaBlaCam | Cameroun | 04/12/2023 | Lire l'article original

Le 30 novembre, les représentants des départements ministériels se sont réunis à Yaoundé sur l’initiative du ministère de la Santé publique (Minsanté) afin de collaborer et de mettre en commun des fonds et des ressources pour mettre fin au paludisme au Cameroun. « On se rend compte aujourd’hui que malgré tous les efforts du gouvernement, le paludisme reste la première cause de mortalité au Cameroun et qu’au-delà des activités du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), on a besoin maintenant d’un apport qui vient de différents ministères, non seulement en termes de technicité, mais aussi en termes de financement », a déclaré Marthe Noëlle Bisseck, secrétaire permanente adjointe du PNLP.

Selon cette dernière, le paludisme continue à perdurer dans le pays à cause de facteurs environnementaux, notamment les eaux stagnantes. « Et donc, l’apport du ministère de l’Habitat permettrait d’assainir l’environnement et de réduire les poches dans lesquelles le moustique va se développer. Il y a différents ministères qui vont être impliqués dans cette lutte, et qui vont permettre d’avoir une réponse synergique pour permettre d’éradiquer totalement le paludisme », poursuit-elle. La réunion organisée par le Minsanté visait à faire un plaidoyer pour la mise en place d’un cadre multisectoriel de lutte contre le paludisme.

L’objectif étant d’amener les différents départements ministériels à poser des bases de réflexion pour une multisectorialité dans le cadre de cette lutte. Le Cameroun s’est fixé un objectif ambitieux de contrôle et d’élimination du paludisme d’ici 2035. Pour atteindre cet objectif, les experts sont d’avis qu’il faudra une vague d’actions dans tous les secteurs et à tous les niveaux, ainsi qu’une augmentation des ressources disponibles. Or, à en croire Marthe Noëlle Bisseck, la lutte contre le paludisme souffre d’un « sérieux » manque de financements au Cameroun.

Lire la suite sur le site StopBlaBlaCam

Tous les articles

Cooper - 3 mars 2024 : journée mondiale de l'audition - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !