retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

VIH/sida : le taux d’incidence au Congo inquiète

Adiac Congo | Congo-Brazzaville | 10/02/2024 | Lire l'article original

Le Congo a la deuxième et la plus grande incidence de toute la sous-région d’Afrique concernant le VIH/sida, a expliqué le gestionnaire du portefeuille Fonds mondial, Lionel Caruana, le 9 février à Brazzaville, lors de l’atelier de restitution de la mission du Fonds mondial au Congo contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

La mission du Fonds mondial contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme s'est déroulée du 4 au 9 février, au Congo. Elle a permis d’avoir des discussions avec le gouvernement sur les engagements de co-financement pour lutter contre ces maladies. Lionel Caruana a indiqué que le Fonds mondial a lancé un nouveau cycle de subvention des années 2024 à 2026. Le financement s’élève à 90 millions euros mais obéï à certaines conditions.

Le financement du gouvernement congolais permettra de faire des commandes des médicaments antituberculeux, antipaludéens, des antirétroviraux et des moustiquaires imprégnées pour pouvoir bénéficier en totalité des fonds investis par le Fonds mondial. « Sans l’engagement du gouvernement, nous aurons du mal à atteindre nos objectifs de ces trois années qui sont de toucher à la fin de 2026, avec les fonds du Fonds mondial et le cofinancement du gouvernement, 85 000 patients malades du sida, distribuer quatre millions de moustiquaires imprégnées, mettre 20 000 patients sous traitement antituberculeux et un demi million d'autres sous traitement de malaria », a-t-il dit.

De son côté, la directrice du Programme national de lutte contre le VIH/sida (PNLS) et des infections des maladies sexuellement transmissibles, le Dr Cécile Mapapa Miakassissa, a donné les statistiques des malades du VIH/sida au Congo. Selon les estimations, 140 000 personnes vivent avec le VIH/sida dont 37 000 sont sous traitement. La catégorie de personnes la plus touchée est celle des jeunes filles et adolescents dont l’âge varie entre 15 et 25 ans.

Lire la suite sur le site Adiac Congo

Tous les articles

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !