retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Voir ou revoir les Rencontres Africaines de Dermatologie (novembre 2023) - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Tuberculose : Le Gabon parmi les 30 pays à forte charge de la maladie

Gabon Review | Gabon | 07/02/2024 | Lire l'article original

Au Gabon, la tuberculose reste un problème de santé publique. Selon le directeur du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT), avec une incidence estimée à 509 cas pour 100 000 habitants, il fait partie des 30 pays à forte charge de la maladie dans le monde.

Selon le directeur du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT), «la tuberculose au Gabon reste un problème majeur de santé publique avec une incidence qui est estimée à 509 cas pour 100 000 habitants». «C’est énorme et ça classe le Gabon parmi les 30 pays à forte charge de la maladie dans le monde», a indiqué le Dr Jocelyn Mahoumbou. Un état de fait dû à des obstacles comme l’accès aux services de lutte contre la tuberculose du fait des inégalités dans les 52 départements du pays.

L’évaluation de la Communauté des droits du genre (CRG) sur l’environnement juridique, le genre, la stigmatisation et les obstacles aux droits de l’Homme dans la riposte à la tuberculose devrait donc aider à changer cet état de fait. «L’évaluation CRG est processus d’évaluation qui avec la mobilisation des principales parties prenantes, contribue de manière consensuelle à identifier quels sont les problèmes», a à juste titre déclaré Bertrand Kampoer, l’expert CRG dépêché dans le cadre de cette évaluation.

Selon lui, le principal problème de la réponse tuberculose en Afrique et au Gabon en particulier, c’est le faible taux de personnes diagnostiquées. «C’est environ 50% de ce qui devrait l’être. Et ces personnes ne sont pas diagnostiquées parce qu’il y a beaucoup de barrières», a-t-il dit. Ces barrières, a-t-il expliqué, sont liées à un faible engagement des personnes les plus faibles de la société, à un environnement juridique contraignant, des dispositions légales qui ne sont pas appliquées entièrement. «Il faut donc connaître tous ces problèmes pour apporter des solutions qui sont les plus appropriées», a-t-il indiqué.

Lire la suite sur le site Gabon Review

Tous les articles

Voir ou revoir les Rencontres Africaines de Dermatologie (novembre 2023) - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !