retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Le Gabon réduit la prévalence de la THA à 2 cas pour 10.000 habitants et vise l’élimination d’ici 2030

Gabon Review | Gabon | 21/02/2024 | Lire l'article original

Lors de la réunion annuelle de coordination des pays endémiques de la trypanosomiase humaine africaine à Gambiense (THAg) à Libreville, le ministre de la Santé, le Pr Adrien Mougougou, a annoncé des avancées significatives dans la lutte contre cette maladie, avec une réduction de la prévalence à 2 cas pour 10 000 habitants. Le Gabon se fixe désormais pour objectif l’élimination totale d’ici à 2030.

En 2023, le dépistage passif effectué dans les foyers endémiques a permis de diagnostiquer et de traiter 7 cas sur 266 personnes examinées, ce qui ramène la prévalence à 2 cas pour 10 000 habitants.

Le Gabon, confronté à la trypanosomiase humaine africaine à Gambiense (THAg), s’est engagé dans une lutte acharnée contre cette maladie parasitaire transmise par la mouche tsé-tsé. Lors de la réunion annuelle de coordination des pays endémiques de la THAg à Libreville, le ministre de la Santé, le Pr Adrien Mougougou, a dévoilé les chiffres et les perspectives de cette lutte, témoignant de la détermination du pays à éliminer la THAg d’ici 2030.
Les efforts du Gabon ont porté leurs fruits, avec une réduction notable de la prévalence de la THAg. En 2023, le dépistage passif effectué dans les foyers endémiques a permis de diagnostiquer et de traiter 7 cas sur 266 personnes examinées, ce qui ramène la prévalence à 2 cas pour 10 000 habitants, soit en dessous du seuil de 5 cas fixé par l’OMS pour l’élimination.

Lire la suite sur le site Gabon Review

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

vig_epu2
Place de la bithérapie dans la prise en charge de l'hypertension artérielle - Professeur Dadhi Balde, cardiologue - Guinée

encart_diam_bouchara
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_ferrer
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !