retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Santé – Leçons du Covid-19 : Beaucoup de jeunes ont fait des crises cardiaques

Infomed | Sénégal | 26/03/2024 | Lire l'article original

Même si la pandémie du Covid-19 est derrière nous, il y a des leçons à capitaliser pour les experts. A cause de certains facteurs aggravants comme le tabac, beaucoup de jeunes ont fait des crises cardiaques lors de leur contamination.
Il y a des leçons de la dernière pandémie que les experts sont en train de tirer. Des jeunes âgés entre 22 et 24 ans ont fait des crises cardiaques pendant le Covid-19 au Sénégal.

La révélation est du Dr Mouhamadou Minirou Dia, qui présentait le thème : « Covid-19 et risque cardio-vasculaire, place de la vaccination », lors du forum organisé par l’Association des journalistes en santé, population et développement.

D’après ce cardiologue, ces crises sont favorisées par des facteurs de risque. « Ces facteurs de risque, c’est tout ce qui peut favoriser une complication vasculaire. C’est l’hypertension, le diabète, le cholestérol, le tabac », a-t-il listé. Et aujourd’hui, «les jeunes sont de plus en plus exposés à ces facteurs de risque dont le tabac qui est un puissant facteur de risque cardiovasculaire». Pour lui, «beaucoup de nos jeunes fument, et parfois très tôt. Ce qui fait qu’ils peuvent faire très tôt des accidents cardiovasculaires dont la crise cardiaque. Et c’est ce qu’ils ont vécu pendant le Covid-19». Il étaye ses explications : « Nous avons des jeunes de 22, 23 et 24 ans qui font des crises cardiaques dont le facteur de risque majeur est le tabagisme. Les crises cardiaques que les médecins appellent infarctus myocarde, constituent une cardiologie très grave et peuvent entraîner une mortalité importante.

En dehors du tabagisme, figurent aussi d’autres facteurs comme les produits stupéfiants que consomment les jeunes. » D’après toujours le cardiologue, il y a aussi un autre facteur important, à savoir la sédentarité. «Beaucoup de jeunes sont maintenant hyper sédentaires. Ils ne font aucune activité. C’est un gros risque, et pour lutter contre ça, il faut éviter la sédentarité et être actif dès le bas âge, et éviter aussi le tabac. Les malades cardiovasculaires sont les premiers sujets à risque de faire des formes graves.

Lire la suite sur le site Infomed

Tous les articles

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

vig_epu2
Place de la bithérapie dans la prise en charge de l'hypertension artérielle - Professeur Dadhi Balde, cardiologue - Guinée

encart_diam_bouchara
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_ferrer
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !