retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Lutte contre le paludisme : La Côte d’Ivoire reçoit bientôt le vaccin

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 20/04/2024 | Lire l'article original

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme, la Côte d’Ivoire vient de recevoir l’accord de principe pour recevoir le vaccin dans le mois de juillet prochain et la vaccination va commencer par les enfants de moins de cinq ans au plus grand tard entre octobre et novembre.

’information a été livrée par le directeur-coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) Dr Méa Tanoh Antoine, le vendredi 19 avril 2024, au cours d’une conférence de presse dans ses locaux à la Riviéra 3. En prélude à la journée mondiale de la lutte contre le paludisme le jeudi 25 avril. En Côte d’Ivoire, la cérémonie se déroulera le mercredi 24 avril à Bouaké, sur le thème : « L’équité en matière de santé, du genre et les droits humains ».

Cela invite donc à œuvrer pour l’accès équitable aux soins de lutte contre le paludisme à chaque personne vivant en Côte d’Ivoire. « Il ne faudrait pas qu’une population soit oubliée dans la prise en charge », a exhorté Dr Méa, soulignant que l’équité signifie la disponibilité des médicaments partout. Avant d’indiquer que le choix de Bouaké pour la commémoration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme n’est pas fortuit. Selon lui, la région de Gbèkê fait partie des régions les plus endémiques de Côte d’Ivoire.

« A Bouaké on commence à avoir des gites larvaires depuis la crise et le stock commence à rester pendant longtemps », a justifié le directeur-coordonnateur du Pnlp, invitant les populations à se rendre le plutôt possible à l’hôpital. « L’Etat de Côte d’Ivoire rend gratuit le médicament pour le paludisme simple dans tous les centres de santé publics et le paludisme grave, il est également gratuit dans tous nos centres de santé », dit-il, précisant que la consultation n’est pas gratuite.

Lire la suite sur le site Fraternité matin

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !