retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Une association médicale recommande la création du programme de traumatismes graves en RDC

ACP Congo | Congo-Kinshasa | 01/05/2024 | Lire l'article original

Kinshasa, 1er mai 2024(ACP).- La création du programme de traumatismes graves en République démocratique du Congo (RDC) a été recommandée au gouvernement mardi à Kinshasa, par une association médicale, lors d’une formation continue sur la prise en charge des cas traumatisés graves.

« Le Réseau et registre congolais de traumatologie grave ( Recotrauma) souhaite avoir le soutien du ministère de la Santé publique, hygiène et prévention pour que cette association médicale devienne un programme au même statut que les autres programmes du ministère », a déclaré le Prof Dr Joseph Nsiala, président du Recotrauma et anesthésiste réanimateur.

« Comme ça tous les médecins auront une contrainte de remplir la fiche à chaque fois qu’ils reçoivent de cas de polytraumatisé et de suivre la formation pour homogénéiser la prise en charge sur le territoire national », a-t-il ajouté.

« En RDC, l’incidence des accidents de la route est très élevé avec comme conséquence une forte prévalence de mortalité, pour pallier à cette évidence, une bonne organisation et une bonne prise en charge épargnera ces cas de mortalité », a-t-il soulevé.

Par ailleurs, le Dr Ramazani Yuma, secrétaire général à la Santé publique, hygiène et prévention, a indiqué lors de son discours d’ouverture, que les accidents routiers constituent la 1ere cause de mortalité au quotidien à Kinshasa. « Mais si nous avons de personnels de santé qualifiés cela diminuera le taux de mortalité. C’est pour moi une grande joie de voir cette association médicale augmenter la masse critique aux professionnels de la santé afin de les aider à poser les actes qu’il faut », a-t-il ajouté.

Lire la suite sur le site ACP Congo

Tous les articles

ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !