retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Partenariat Strides - 4ème conférence de l'Académie Africaine de Neurologie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7002 - Février 2023 - pages 67-75

photo_auteur Etude comparative des cas asymptomatiques versus des cas symptomatiques de Covid-19 chez les enfants et adolescents à Bouaké, Côte d’Ivoirenote

Auteurs : I.A. Akanji, D. Kone, J. Kadiane-Oussou, M.T. Yapo, L.R. Adou, J.M. Karidioula, Y.T. Aba, V.K. Asse, O. Kra - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : Les déterminants de la survenue des symptômes de COVID-19 chez les enfants et les adolescents sont mal connus. L’objectif de cette étude était d’identifier les déterminants de la survenue de symptômes de COVID-19 chez les enfants et les adolescents à Bouaké dans le but d’améliorer la pratique professionnelle.
Méthodologie : Il s’agissait d’une étude rétrospective comparative menée sur 15 mois, au centre COVID-19 de Bouaké. Nous avons inclus, les patients de [0 à 19 ans] qui avaient une RT-PCR COVID-19 positive. Les patients étaient divisés en deux groupes : asymptomatiques et symptomatiques. Les données ont été analysées avec le logiciel SPSS.
Résultats : Nous avons inclus 89 patients, dont 44,9% d’asymptomatiques versus 55,1% de symptomatiques. L’âge médian des patients était de 13 ans. Le sex-ratio était de 0,82. Les élèves étaient majoritairement symptomatiques [39 (79,6%) vs 23 (57,5%) ; p = 0,002]. Les comorbidités étaient plus élevées chez les symptomatiques [15 (30,6%) vs 5 (12,5%) ; p = 0,042]. Les cas contacts étaient majoritaires chez les symptomatiques [18 (32,7%) vs 7 (17,5%) ; p = 0,045]. Les principaux signes étaient la toux (41,6%), la fièvre (16,9%) et l’asthénie (16,9%). Les asymptomatiques étaient tous confinés à domicile contre 77,6% de symptomatiques. La durée médiane de confinement était plus longue chez les symptomatiques [16 jours vs 14,5 jours ; p = 0,001]. Tous les patients décédés (3,4%) étaient symptomatiques.
Conclusion : Les déterminants de la survenue de symptômes étaient la comorbidité, les élèves et le contact.

Summary
Comparative study of asymptomatic cases versus symptomatic cases of Covid-19 among children and adolescents in Bouake, Ivory Coast

Introduction: The determinants of the occurrence of COVID-19 symptoms in children and adolescents are poorly understood. The objective of this study was to identify the determinants of the occurrence of COVID-19 symptoms in children and adolescents in Bouake with the aim of improving professional practice.
Methods: This was a comparative retrospective study conducted over 15 months at the COVID-19 center in Bouake. We included patients [0 to 19 years old] who had a positive COVID-19 RT-PCR. The patients were divided into two groups: asymptomatic and symptomatic. The data was analysed with SPSS software.
Results: We included 89 patients, including [44.9% asymptomatic versus 55.1% symptomatic]. The median age of patients was 13 years. The sex-ratio was 0.82. The pupils were mainly symptomatic [39 (79.6%) vs 23 (57.5%); p=0.002]. Comorbidities were higher in symptomatic patients [15 (30.6%) vs 5 (12.5%); p = 0.042]. Contact cases were in the majority among symptomatic patients [18 (32.7%) vs 7 (17.5%); p = 0.045]. The main signs were cough (41.6%), fever (16.9%) and asthenia (16.9%). The asymptomatic were all confined to their homes against 77.6% of the symptomatic. The median duration of confinement was longer in symptomatic patients [16 days vs 14.5 days; p = 0.001]. All deceased patients (3.4%) were symptomatic.
Conclusion: Determinants of symptoms occurrence were comorbidity, students, and contact.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3376 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_bailly
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_salvat
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !