retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Partenariat Strides - 4ème conférence de l'Académie Africaine de Neurologie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6912 - Décembre 2022 - pages 646-650

photo_auteur Prise en charge de la hernie inguinale chez l’enfant. A propos de 163 casnote

Auteurs : M. Nkole Aboughe, B. Nguele Ndjota, E. Comlan, F. Ondo Ndong - Gabon


Résumé

Introduction : La hernie inguinale est l’une des plus fréquente pathologie chirurgicale de l’enfant. Elle peut évoluer et se compliquer en hernie étranglée ou engouée. Aussi, toute hernie inguinale diagnostiquée chez un enfant doit être opérée. Ce travail avait pour objectifs de rapporter les aspects épidémiologiques, cliniques, et chirurgicaux de la hernie inguinale de l’enfant en Afrique centrale.
Patients et méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective et descriptive menée dans le service de chirurgie pédiatrique du CHU Mère-Enfant Fondation Jeanne Ebori, du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020. Tous les patients admis pour hernie inguinale ont été inclus.
Résultats : Nous avons colligé 163 patients. Les hernies inguinales représentaient 14,3% des patients admis dans le service et 24,6% des interventions réalisées durant cette période. L’âge moyen global était de 2,7 ans avec des extrêmes de 5 jours et 15 ans. Le sex-ratio était de 5,8. La hernie ombilicale était la pathologie associée la plus fréquente. Le délai moyen d’intervention était de 0,9 jours avec des extrêmes de 0 et 4 jours. La durée moyenne d’hospitalisation était de de 2,4 jours avec des extrêmes de 1 et 9 jours tous les patients ont bénéficié d’un traitement chirurgical sauf un, décédé à l’induction au bloc. L’évolution immédiate était favorable dans 96,3% des cas. Elle a été marquée par 3 récidives, 2 décès et 2 hématomes scrotaux.
Conclusion : La hernie inguinale est une pathologie fréquente chez l’enfant. Les nourrissons de sexe masculin sont les plus concernés. Les délais diagnostiques et thérapeutiques sont tardifs chez la fille. Son pronostic est meilleur lorsqu’elle est traitée à froid.

Summary
Management of inguinal hernia in children about 163 cases

Introduction: Inguinal hernia is one of the most common surgical pathologies in children. It can evolve and become complicated in a strangled or infatuated hernia. Also, any inguinal hernia diagnosed in a child must be operated on. This work aimed to report the epidemiological, clinical, and surgical aspects of inguinal hernia in children in central Africa.
Patients and method: This was a retrospective and descriptive study conducted in the pediatric surgery department of the Fondation Jeanne Ebori Mother-Child University Hospital, from January 1st, 2019 to December 31st, 2020. All patients admitted for inguinal hernia were included.
Results: We collected 163 patients. Inguinal hernias represented 14.3% of patients admitted to the department and 24.6% of operations performed during this period. The overall average age was 2.7 years with extremes of 5 days and 15 years. Infants accounted for 71.8%. The sex-ratio was 5.8. The umbilical hernia was the most frequent associated pathology. The mean time to intervention was 0.9 days with extremes of 0 and 4 days. The mean hospital stay was 2.4 days with extremes of 1 and 9 days. All patients received surgical treatment except one who died on induction to the block. The immediate course was favorable in 96.3% of cases. It was marked by 3 recurrences, 2 deaths, 2 scrotal hematomas.
Conclusion: Inguinal hernia is a common pathology in children. Male infants are most affected. The diagnostic and therapeutic times are late in the girl. Its prognosis is better when treated cold.

Cet article est actuellement coté note (3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 4213 fois, téléchargé 8 fois et évalué 4 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !