retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 301-305

photo_auteur Tuberculose congénitale. A propos d’un casnote

Auteurs : A.M. Coundoul, S.L. Sokhna, N. Khad, M.D. Marème, M. Mandiaye, F.S. Cheikh, B. Aissatou, F.S. Ndeye, D. Boubacar, A.L. Fall, P.M. Faye, N. Ousmane - Sénégal


Résumé

La tuberculose congénitale est une affection rare, environ 300 cas recensés dans la littérature, mais très probablement sous-estimée. Les signes cliniques sont peu spécifiques et le traitement est difficile dû aux intolérances aux médicaments. Nous rapportons le cas d’un nouveau-né de sexe féminin né au terme d’une grossesse de 37 SA + 2 jours avec une forte suspicion de tuberculose pulmonaire chez la mère. Il a présenté un syndrome infectieux persistant associé à une perte pondérale motivant sa consultation. L’examen physique permettait de noter une polypnée superficielle, une anémie clinique, l’abdomen était souple avec une splénomégalie stade 2 de Hackett. Il présentait un syndrome de condensation pulmonaire basale droit et l’échographie abdomino-pelvienne montrait une hépato-splénomégalie hétérogène avec des formations nodulaires hyperéchogènes à centre nécrotique. Le Genexpert réalisé sur le liquide de tubage gastrique était revenu positif. Un traitement par quadrithérapie (RHZE) a été instauré, mais l’enfant a développé une hépatite aiguë médicamenteuse à la suite de laquelle le traitement été momentanément interrompu. L’évolution était marquée par une apyrexie stable et une prise pondérale correcte. L’échographie réalisée à 3 mois de traitement montrait une nette amélioration des lésions. Toutefois, durant tout le traitement elle a présenté un ictère et des transaminases supérieures à la normale. Ce cas souligne les difficultés de diagnostic et de prise en charge thérapeutique de cette maladie grave et importante en santé publique.

Summary
Congenital tuberculosis. About one case

Congenital tuberculosis is a rare condition, with around 300 cases reported in the literature, but it is probably underestimated. Clinical signs are not very specific, and treatment is difficult due to drug intolerance. We report the case of a newborn female, born at the end of a pregnancy of 37 WA + 2 days with a strong suspicion of pulmonary tuberculosis in the mother. He presented with a persistent infectious syndrome associated with weight loss, which prompted his consultation. The physical examination revealed superficial polypnea, clinical anemia and a soft abdomen with Hackett stage 2 splenomegaly. He presented with right basal pulmonary condensation syndrome and abdomino-pelvic ultrasound showed heterogeneous hepatosplenomegaly with hyperechoic nodular formations with necrotic centres. The Genexpert performed on the gastric tubing fluid was positive. Treatment with quadritherapy (RHZE) was initiated, but the child developed acute drug-induced hepatitis, after which treatment was temporarily interrupted. The evolution was marked by stable apyrexia and a correct weight gain. Ultrasound examination after 3 months of treatment showed clear improvement in the lesions. However, throughout the treatment she presented with jaundice and transaminases above the normal range. This case highlights the difficulties involved in diagnosing and treating this serious public health problem.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 338 fois, téléchargé 26 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !