Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mars 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6601 - Janvier 2019 - pages 37-42

Contacter Docteur Dantola Paul Kain Accouchement dans la présentation du siège dans le département de gynécologie et d’obstétrique du CHU Yalgado Ouédraogo : épidémiologie, pronostic maternel et périnatalnote

Auteurs : D.P. Kain, S. Kiemtore, Y.A. Sawadogo, I. Ouedraogo, H. Zamane, A. Ouattara, R. Traore, S.R. Sib, B. Thieba/Bonane - Burkina Faso


Résumé

Objectif : Etudier l’épidémiologie, le pronostic maternel et périnatal de l’accouchement dans la présentation du siège dans le département de gynécologie et d’obstétrique du CHU- Yalgado Ouédraogo.
Patientes et méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale à visée descriptive. Le recueil des données a été fait de manière prospective sur une période allant du 1er mars au 31 août 2016. L’ensemble des parturientes admises dans le service d’obstétrique durant la période de notre étude a constitué la population d’étude.
Résultats : La fréquence de l’accouchement en présentation du siège était de 2,9%. L’âge moyen chez nos patientes était de 27,9 ± 0,8 ans. Les nullipares ont représenté 42,7%. Le diagnostic de la présentation du siège a été posé pendant le travail d’accouchement dans 41,3% des cas. Les patientes évacuées représentaient 62,7% des cas. L’accouchement s’est effectué par césarienne dans 69,3% des cas. L’accouchement était prématuré dans 30,8% des cas. La réanimation néonatale a concerné 18,9% des nouveau-nés. Le taux de mortalité périnatale était de 14,7%. Nous n’avons pas enregistré de décès maternel au cours de notre étude.
Conclusion : L’accent devrait être mis sur des consultations prénatales de qualité afin de poser le diagnostic avant l’entrée en travail de la patiente. Cela impactera positivement sur le pronostic périnatal de la présentation du siège.

Summary
Breech delivery in the Department of Gynecology and Obstetrics of Yalgado Ouedraogo UTH: Epidemiology, maternal and perinatal prognosis

Objective: To study the epidemiology, the maternal and perinatal prognosis of breech delivery in the department of gynecology and obstetrics of Yalgado Ouedraogo UTH.
Patients and methods: This was a cross-sectional descriptive study. The data collection was done prospectively over a period from March 1st, to August, 31st 2016. All parturients admitted to the obstetrics department during the period of our study constituted the study population.
Results: The frequency of delivery at the seat presentation was 2,9%. The mean age in our patients was 27,9 ± 0,8 years. Nulliparians accounted for 42,7%. The diagnosis of the presentation of the seat was made during the labor of delivery in 41,3% of the cases. The evacuees accounted for 62,7% of the cases. Delivery was by caesarean section in 69,3% of cases. Delivery was premature in 30,8% of cases. Neonatal resuscitation involved 18,9% of newborns. The perinatal mortality rate of 14,7%. There were no maternal deaths during our study.
Conclusion: Focus should be placed on prenatal care quality in order to make the diagnosis before the patient goes into work. This will have a positive impact on the perinatal prognosis of the breech delivery.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 477 fois, téléchargé 12 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 66ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !