Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Médicaments pour tous - 19/06/2008 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En raison des coûts élevés des médicaments, les populations démunies continuent à faire recours aux médicaments de la rue dont la consommation conduit souvent à la mort. Et cet état de chose préoccupe énormément les députés juniors, qui ont interpellé le Minsanté à ce sujet. André Mama Fouda, tout en rappelant quelques cas d’accidents causés par la consommation des médicaments de la rue, a présenté le plan national de lutte contre la vente illicite des médicaments, élaboré en 2001. Ce plan, qui consiste en la sensibilisation et en la répression, « devrait se renforcer sur toute l’étendue du territoire national ».

Quant à l’accessibilité des médicaments, une autre politique a été mise en place pour la faciliter. « Une structures des prix adoptée en 2001 et révisée en 2005 a considérablement amélioré l’accès aux médicaments essentiels avec des baisses moyennes de prix de l’ordre de 65% », a précisé le Minsanté. De manière concrète, les antipaludiques pour un traitement de paludisme non compliqué coûtent 600F dans les formations sanitaires publiques, alors que les antirétroviraux et les antituberculeux sont gratuits dans les centres de traitement agréés.

Et les populations des localités reculées ne sont pas en reste. « Pour permettre à toutes les formations sanitaires publiques de disposer en permanence de médicaments essentiels, le ministère de la Santé publique va mettre en œuvre au niveau des dix provinces, un modèle de gestion des médicaments », a annoncé la Minsanté. De plus dans l’optique d’améliorer la qualité de la prise en charge des populations, une concertation est en cours pour la mise en place des mutuelles de santé.

Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !