Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Congo-Chine : une nouvelle mission de coopération médicale chinoise accueillie à Brazzaville - 16/05/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Composé de trente-deux membres, le vingt et unième groupe de coopérants médicaux chinois au Congo s'est présenté le 16 mai au cabinet du ministre de la Santé et de la Population. Cette équipe reçue par le directeur du cabinet du ministre, Alexandre Aloumba, poursuivra durant deux ans le travail d'assistance médicale dans les hôpitaux de base de Talangaï et Makélékélé à Brazzaville et celui de Loandjili à Pointe-Noire. Conduit par Zhang Guo Xiang, le groupe compte précisément vingt-sept médecins, trois interprètes et deux cuisiniers.

Selon un accord passé entre les deux pays, à la demande du Congo, une mission de coopérants médicaux chinois, renouvelable tous les deux ans, est mise à la disposition des structures médicales congolaises, en vue de pallier le déficit en personnel spécialisé.

Néanmoins, au terme de la cérémonie de présentation de cette mission, le directeur du cabinet du ministre de la Santé a invité les responsables des hôpitaux bénéficiaires de cette assistance à en faire bon usage. Il a notamment souhaité que les spécialistes travaillent selon un horaire convenable.

« Lors de la rencontre en juin 2010 entre le ministre de la Santé et de la Population du Congo et le ministre en charge de la Coopération entre la Chine et les pays étrangers, il a été constaté que les médecins chinois étaient sous-utilisés en termes de volume horaire. La partie chinoise souhaite que soit revu à la hausse le volume horaire de ses médecins », a argumenté Alexandre Aloumba.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !