Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Vers l'amélioration du processus de mise en œuvre du plan biennal 2018-2019 - 24/02/2018 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La question a été au centre d'une séance de travail, le 22 février, entre le ministre de la Santé publique, le Dr Oly Ilunga, et le représentant de l'OMS en RDC, le Dr Allarangar Yokouidé. La séance de travail entre le ministère de la Santé et l'OMS a connu aussi la participation des cadres des directions centrales et programmes spécialisés du ministère, notamment les conseillers du ministre, le secrétaire général, tous les directeurs centraux et des programmes spécialisés en lien avec la mise en œuvre du plan biennal et l'équipe du bureau de la représentation de l'OMS en RDC.

Selon le représentant de l'OMS, cette rencontre s'est fixé comme objectifs la présentation des axes de la stratégie de coopération de l'OMS avec la RDC pour la période 2017-2021, la présentation de contenu et les allocations budgétaires planifiés du biennum 2018-2019 aux services bénéficiaires du ministère de la Santé ; les procédures de décaissement et les exigences de justification des fonds de l'OMS.

Il était aussi question au cours de cette réunion de dégager un consensus sur les mécanismes de suivi de la mise en œuvre de ce biennum.

Le ministre de la Santé publique explique, quant à lui, que les échanges sur le processus de mise en œuvre du plan biennal 2018-2019 doivent « permettre à tout un chacun de se familiariser avec le contenu de budget-programme biennal 2018-2019, de maîtriser les directives qui régissent son exécution, de s'approprier les dispositions et procédures pour le suivi et l'évaluation de sa réalisation ».

Par ailleurs, le ministre de la Santé publique a signalé que le budget programme 2018-2019 de l'OMS vient en appui aux allocations budgétaires du ministère de la Santé.

« C'est une source de financement sécurisé dont l'engagement devra contribuer d'une manière pertinente à la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire.

Je recommande particulièrement aux responsables des services du ministère de la Santé de saisir cette opportunité qui leur est offerte pour obtenir de l'équipe technique pays de l'OMS toutes les précisions nécessaires afin de permettre une exécution optimale de ce budget programme 2018-2019 », a dit le Dr Oly Ilunga.

Par Aline Nzuzi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !