Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La faculté des Sciences de la santé organise un séminaire sur les démences en Afrique centrale - 20/01/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La faculté des Sciences de la santé a ouvert ce 20 janvier à Brazzaville, un séminaire de lancement de l'enquête épidémiologique sur les démences en Afrique centrale. Cette cérémonie s'est déroulée sous le patronage de la directrice de cabinet du ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Céline Tchissambou Bayonne.

L'objectif du séminaire est d'aider les participants à une meilleure connaissance en Afrique centrale en général et au Centrafrique en particulier, ainsi qu'au Congo. Il s'agit de déterminer la prévalence des démences au Congo et d'étudier les facteurs de risque et surtout rechercher les facteurs socio-culturels à d'autres pays en zone tropicale.

Prennent part à ce séminaire, les maîtres-assistants et assistants hospitalo-universitaires, les assistants hospitaliers, les étudiants en troisième cycle des études médicales ainsi que des délégations venues des pays tels que le Togo, le Bénin et la République centrafricaine ainsi que la France.

Céline Tchissambou Bayonne a précisé le but principal de cette recherche dans son mot d'ouverture, à savoir l'appréciation de la fréquence des troubles intellectuels survenant chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Le rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié en 1989, signalait qu'«en 2000, les deux tiers environ des 600 millions de sujets âgés de 60 ans et plus dans le monde vivront dans les pays en développement».

La première communication portant sur les démences et la maladie d'Alzheimer a été développée par le Dr. Nubukpo venue de France. L'orateur a souligné qu'en France la prévalence des démences chez les personnes âgées de 75 ans et plus est estimé à 17,8 %. Les démences sont causées par les maladies d'Alzheimer, les démences vasculaires, et d'autres démences dont les causes sont rares et éventuellement curables.

Parmi les communications qui seront données pendant quatre jours, figurent aussi le diagnostic et la prise en charge des troubles psychotiques des personnes âgées, les démences : comment identifier les patients à risque en prévention primaire, et la recherche médicale subsaharienne : contraintes et opportunités.

Les participants bénéficieront également de la présentation du logiciel Epidata et construction du masque de saisie, l'utilisation du logiciel d'enquête épidémiologique : base théorique, la gestion de donnée sur Stataview et la présentation d'un symposium médical.

Notons qu'à l'issue de ce séminaire, une enquête épidémiologique sera menée dans l'arrondissement 4, Moungali, afin de dépister la maladie des personnes âgées de plus de 65 ans. Ils bénéficieront enfin d'une prise en charge.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !