Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maternité : plus que 1 361 sages-femmes en activité - 04/07/2009 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« Le monde a toujours besoin de sages-femmes, aussi bien aujourd’hui que demain ». C’est le thème de la Journée Mondiale de la Sage-femme, marquée officiellement hier à Ampitatafika pour Madagascar. Cette célébration a été décalée de près d’un mois du jour J, le 5 mai dernier, en raison de la conjoncture. Il n’empêche, ce fut une occasion pour l’Ordre des sages-femmes de souligner l’importance du noble métier exercé par ses membres, mais également d’évoquer toutes les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’accomplissement de leurs délicates tâches.

«En raison du manque crucial d’effectif, les sages-femmes sont surchargées. Le pays ne compte plus actuellement que 1 361 sages-femmes en activité. Soit une sage-femme pour 13 700 habitants. Le personnel est aussi vieillissant et beaucoup d’entre nous sont déjà parties à la retraite », déplore « Rasazy Bakoly », vice-présidente de l’Ordre des Sages-femmes, elle-même déjà retraitée. L’Ordre suggère ainsi le recrutement immédiat de quelque 161 nouveaux diplômés de l’Ecole des sages-femmes, au moins pour le remplacement numérique des départs en retraite et des décès. C’est dire qu’avec ce sous effectif des vrais professionnels, les accoucheuses traditionnelles ont encore de beaux jours devant elles. En tout cas pour Madagascar, la maternité assistée et sans risque reste toujours un grand défi à lever pour bien accompagner la naissance d’un enfant, depuis sa conception jusqu’aux premiers mois de sa vie.

v.a

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !