Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Personnel de la santé : les médecins passent à la grève illimitée - 13/01/2010 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le syndicat du personnel de la santé (SMF) durcit le mouvement. Le ministère fait la sourde oreille. Le syndicat du personnel de la santé persiste et signe. Après la première journée de grève d’avertissement lundi, les membres se sont retrouvés dans le hall de réunion habituelle de l’hôpital HJRA, hier, pour intensifier leur mouvement. « Les pourparlers initiés avec les responsables ministériels n’ont pas trouvé d’issue pour résoudre notre situation. De ce fait, nous décidons d’intensifier notre mouvement en annoncant des jours de grève illimitée », explique le Dr Noël Zodaly, responsable de la communication au sein du syndicat.

Ainsi, médecins, paramédicaux, et même les infirmiers, sont prêts à défendre leur cause commune. De leur côté, les services hospitaliers ne fonctionnent qu’au ralenti en assurant un service minimum. « Nous n’allons plus nous arrêter si on n’obtient pas de gainde cause. C’est pourquoi, nous allons accentuer la pression auprès des responsables », ajoute le porte-parole.

Liste de revendications

Mais les grévistes ne tiennent pas à attendre les bras croisés. Une liste de leur desiderata a été rédigée, hier. Elle sera soumise auprès du ministère de la santé et sera aussi discutée au ministère de la Fonction publique, du travail et des lois sociales.
« Cette liste porte sur les revendications qui devraient être satisfaites. Elle inclut la répartition des allocations des salaires, des indeminités et d’autres avantages, selon le critère de diplôme, d’ancienneté dans les services et la mission assignée. Nous exigeons une réponse satisfaisante avant la tenue des éléctions législatives du mois de mars », avance le Dr Noël Zodaly, en guise d’ultimatum au pouvoir.
La journée d’hier a été marquée par une forte présence des médecins et des paramédicaux d’un côté, et des infirmiers d’un autre.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !