Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Février 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Nord-Kivu : 10 cas d'Ebola notifiés depuis le 22 janvier 2019 ! - 27/01/2019 - La prospérité - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A quand donc la fin de l'épidémie de la maladie à virus Ebola, qui sévit à l'Est du pays ? Cette question ne cesse de tarauder l'esprit des congolais lambda, surtout ceux qui continuent à compatir avec la population de ce coin et recoin de la République Démocratique du Congo. Malgré le fait que la RD. Congo vienne tout juste d'écrire sa nouvelle page de son histoire politique, par une passation civilisée du pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, la maladie à virus Ebola, quant à elle, poursuit sa mésaventure dans la partie Est du pays.

A ce jour, dix nouveaux cas ont été notifiés depuis le 22 janvier 2019. C'est ce qu'a indiqué le récent communiqué de presse publié sur la situation épidémiologique de cette maladie. Selon les bribes d'informations recoupées, sept cas ont été enregistrés à Katwa, deux à Vuhovi et un à Oicha. La note a renseigné qu'une nouvelle personne a été guérie de cette maladie, dans le centre de traitement d'Ebola de Butembo au Nord-Kivu. En outre, il y a eu onze nouveaux décès et quelques cas confirmés d'Ebola notifiés à la même date, dont trois à Katwa, trois à Butembo, un à Beni et sept décès survenus en dehors des structures de santé (décès communautaires) à Katwa.

Depuis le 1er aout 2018, le cumul des cas est de 699 dont 650 qui ont été confirmés au laboratoire et 49 cas probables. Au total, il y a eu 433 décès (384 décès de cas confirmés et 49 décès des cas probables) et 246 malades guéris. En cela, faudrait-il souligner, 252 cas suspects qui sont en cours d'investigation. Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles à des changements ultérieurs après investigations approfondies et redistribution des cas dans leurs zones de santé respectives. Dans le but de renforcer davantage l'engagement de l'Eglise dans la riposte contre cette maladie dangereuse, l'Evêque du diocèse catholique de Beni-Butembo, Mgr Melchisédech Sikuli Paluku, n'a pas manqué de demander aux autres prêtres, aux agents pastoraux et aux fidèles de son diocèse, de veiller au respect strict d'une série de mesures, par rapport à la célébration des funérailles chrétiennes.

Pour terminer, le Ministère de la santé a signalé un nouvel incident sécuritaire survenu à Komanda, dans la province de l'Ituri où une altercation avait été éclatée le dimanche 20 janvier, entre un motard et des agents de santé placés à un poste de contrôle sanitaire dans la zone de santé de Komanda.

Par Gaston Kisanga

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !