Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Statistiques du Programme national de transfusion sanguine : 25% de cas de décès maternels sont dus aux hémorragies à l’accouchement - 16/06/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En 2005, l’assemblée mondiale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a adopté une résolution établissant le 14 juin comme « Journée mondiale du don de sang ». La 3ème édition de cette importante journée a été célébrée cette année en vue de remercier et d’honorer les personnes qui donnent volontairement leur sang pour sauver des vies humaines. La maternité de Kintambo a servi de cadre, le jeudi 14 juin, à la célébration en RDC de la Journée mondiale du don de sang placée sous le thème : « Un sang sécurisé pour une maternité sans risque». Selon le Dr.Luis Gomes Sambo, directeur régional de l’OMS, le choix de ce thème est particulièrement important pour la région où le ratio de mortalité maternelle est en moyenne de 1000 pour 100.000 naissances vivantes.

Un tel ratio représente un risque de décès d’une mère sur 16 en Afrique, contre une mère sur 2.800 dans les pays développés.
En effet, a-t-il poursuivi, parmi les 500.000 femmes qui meurent chaque année dans le monde pendant la grossesse ou pendant l’accouchement, 99% proviennent des pays en voie de développement, dont plus de la moitié de l’Afrique. Il a été établi que 25 à 40% de ces décès sont dus à une hémorragie de la délivrance et du post-partum. La plupart de ces femmes auraient pu être sauvées si elles avaient bénéficié à temps d’une transfusion de sang. D’où la place importante qu’occupent les services de transfusion sanguine dans les systèmes nationaux de santé.

Le directeur régional de l’OMS a souligné que, depuis l’adoption de la stratégie régionale pour la sécurité transfusionnelle en 2001, des progrès significatifs ont été accomplis dans la collecte de sang, le dépistage des infections transmissibles par le sang et la transfusion des maladies. De 2002 à 2006, a-t-il indiqué, le nombre de dons de sang dans la région est passé d’environ 2.342.000 à plus de 3.201.300, soit un taux d’accroissement de 36,7%. Malgré ces progrès remarquables, le nombre de poches collectées reste insuffisant au regard des besoins des malades, surtout ceux des zones rurales généralement mal desservies.

Pour le ministre de la Santé publique, Dr.Victor Makwenge Kaput, il est nécessaire d’assurer un approvisionnement régulier en produits sanguins de qualité, afin de sauver les milliers de femmes qui meurent chaque année des complications obstétricales dues à la pénurie de produits sanguins dans les formations hospitalières. En RDC, a-t-il révélé, les statistiques du Programme national de transfusion sanguine démontrent que 25% de cas de décès maternels sont dus aux hémorragies à l’accouchement. D’où, un appel est lancé aux personnes qui n’ont pas encore fait un don ou qui sont en instance de le faire aujourd’hui de s’engager désormais dans cet apostolat qui élève tout donneur bénévole de sang au rang d’un héros dans l’ombre.

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !