Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Mbuji-Mayi : 21 zones de santé concernées par la campagne de vaccination contre le tétanos - 01/10/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal organisée dernièrement au Kasaï Oriental ne concerne que 21 zones de santé sur la cinquantaine que compte la province. Selon l’ACP, le ministre provincial de la Santé qui l’a déclaré dans un message adressé à la population, a affirmé que le choix de ces zones de santé s’explique par le nombre élevé des cas de tétanos constatés, la faible couverture vaccinale en vaccin antitétanique, le faible taux d’accouchement assisté ainsi que la faiblesse du système de surveillance épidémiologique. Le ministre de la Santé a également fait savoir que ces zones de santé sont considérées comme étant à haut risque vis-à-vis de l’infection du tétanos maternel et néonatal.

Et pour lutter contre cette maladie, il faudra vacciner les filles et les femmes en âge de procréer dont la tranche d’âge varie entre 14 et 49 ans. De sorte à protéger leur santé et celle de leurs futurs enfants. La RDC exécute quatre stratégies recommandées au niveau mondial par l’OMS. Il s’agit de la vaccination des femmes enceintes et des enfants dans le PEV (Programme élargi de vaccination ) de routine, la vaccination des femmes en âge de procréer, la promotion de l’hygiène à l’accouchement et la surveillance efficace du tétanos néonatal.

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !