L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Jean-Robert Mabiala Babela

Les naissances multiples à Brazzaville. A propos de 410 casnote

Auteurs : JR MABIALA-BABELA, KR NTSILA, DA MALONGA, FR BOUTETE, MC MAFINA-MIENANDI, P. MBAKANI-LOUBOULA, P. SENGA - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5411 - Novembre 2007 - pages 555-560


Résumé

Objectifs : Déterminer la fréquence des naissances multiples au Congo et en identifier les facteurs favorisants et les risques associés pour l'enfant.
Matériel et méthodes : Etude prospective, cas/témoins, réalisée du 1er septembre 2004 au 31 août 2005 à Brazzaville. Quatre cent dix naissances multiples (groupe 1) ont été comparées à 425 autres issues d'une grossesse mono-foetale (groupe 2).
Résultats : La prévalence des naissances multiples était estimée à 1,7 % avec 1,67 % pour les naissances doubles et 0,02 % pour les naissances triples. Dans le groupe 1, le pic de naissances gémellaires s'observait chez les mères âgées de 20 à 30 ans (65,2 %) et multipares (44,7 %) et, ceci, d'autant plus fréquemment (p < 0,001) que dans le groupe 2. Les antécédents familiaux de gémellité étaient retrouvés pour les naissances doubles dans 355 cas (87,6 %), plus du côté maternel 236 cas (65 %), que paternel, 33 cas (8,1 %) ou des deux parents, 59 cas (14,6 %). Ces antécédents étaient par contre dans tous les cas de naissances triples, principalement du côté maternel. Le taux de prématurité prédominait (p < 0,01) chez les jumeaux, 157 cas (39,1 %) que chez les témoins, 98 cas (23 %). Toutes les naissances triples étaient cependant prématurées. Dans les deux groupes, l'accouchement s'était déroulé majoritairement par voie basse, mais plus (p < 0,001) dans le groupe témoin, 377 cas (88,3 %) que dans le groupe 1, 313 cas (76,3 %). Quand la cotation d'Apgar était supérieure à 7, on retrouvait plus (p < 10-4) les premiers jumeaux, 295 cas (79,9 %), que les deuxièmes jumeaux, 74 cas (20,1 %). Cinquante six jumeaux (6,9 %) étaient mort-nés. Parmi les jumeaux nés vivants, 164 (21,3 %) étaient décédés dans les 6 six premiers jours de vie. Il s'agissait majoritairement (p < 0,01) du 2ème jumeau, 102 cas (62,2 %). Chez les triplés, un décès précoce a été enregistré.
Discussion et conclusion : Les naissances multiples se rencontrent au Congo à une fréquence similaire à celle des autres plupart des pays africains. Elles s'observent plus fréquemment chez les mères âgées de 20 à 30 ans, les multipares et celles ayant des antécédents familiaux de gémellité. Une prise en charge adéquate de la grossesse et de l'accouchement constitue le gage d'une amélioration du pronostic foeto-maternel souvent compromis au cours des naissances multiples.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 753 fois, téléchargé 43 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !