L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Lettre à l'éditeur - Appendicectomie prophylactique au cours des laparotomies gynécologiquesnote

Auteurs : J. KAZADI BUANGA - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 4802 - Février 2001 - pages 87-88


Résumé

Etat du problème : L'appendicite est souvent diagnostiquée et/ou opérée dans nos milieux à un stade tardif. Cela suppose une lourde prise en charge thérapeutique et une morbidité élevée.
Objectifs : Re-soulever la notion de l'appendicectomie préventive, complémentaire au cours des laparotomies gynécologiques. Discuter sa faisabilité et son intérêt.
Méthodologie et matériel : Analyse rétrospective de 89 compte-rendus histologiques des appendicectomies complémentaires sur une période de deux ans (97-98) à St Jean. On s'est particulièrement intéressé à la description microscopique de l'appendice et au diagnostic histologique.
Résultats : Histologiquement, l'appendice était normal (72 %), pathologique (25,8 %) et contenait un corps étranger dans sa lumière (2,2 %). On a ainsi retrouvé l'appendicite chronique a minima (10 cas), l'appendicite catarrhale (8 cas) et l'endo-appendicite chronique sténosante (5 cas).
Conclusion : L'appendicectomie complémentaire au cours des laparotomies gynécologiques est intéressante et justifiable, d'autant qu'elle est techniquement sans difficultés et ne modifie pas les suites opératoires. Elle permet d'éviter les opérations itératives.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 629 fois, téléchargé 9 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !