L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 180 €



Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition électronique

Voir les offres d'abonnements électroniques

Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Le paludisme de l’enfant dans un service de pédiatrie à Brazzaville. A propos de 1073 observationsnote

Auteurs : G. MOYEN, S. NZINGOULA, J.C. MOWANDZA-NDINGA, J.L. NKOUA, A.B. MPEMBA, V. FOURCADE - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 4003 - Mars 1993 - pages 177-181


Résumé

Mille soixante treize (1073) cas de paludisme de l’enfant traités dans le Service de Pédiatrie "Grands Enfants" du C.H.U. de Brazzaville ont été observés entre le 1er janvier 1989 et le 31 décembre 1990 soit 37 % des hospitalisations. Le paludisme occupe ainsi la première cause des admissions du Service. La moyenne d’âge est de 6,7 ans (3 à 15 ans) ; aucune influence de saison n’a été notée. Le paludisme a été noté chez un enfant en bon état général dans 958 cas (89,3 %) ; drépanocytaires 101 cas (9,4 %). Les signes cliniques dominants sont :

  • la fièvre : 1009 cas (94 %),
  • les troubles digestifs : 493 cas (45,9 %),
  • la pâleur : 360 cas (33,5 %),
  • les convulsions : 209 cas (19,5 %),
  • la splénomégalie : 292 cas (27,2 %).

Plusieurs types cliniques ont été observés y compris les formes graves :

  • accès palustre simple : 389 cas,
  • accès palustre convulsif : 308 cas,
  • accès palustre forme digestive : 117 cas,
  • accès pernicieux : 91 cas,
  • forme anémique : 366 cas dont 191 enfants transfusés (17,8 %).

Ces formes étaient isolées et/ou associées.
L’évolution a été favorable chez 1067 enfants (99,4 %). La durée moyenne d’hospitalisation était de 4 jours (2 à 14 jours) ; deux (2) enfants sont décédés, quatre (4) enfants ont gardé des séquelles neurologiques. Les auteurs insistent sur la nécessité d’un traitement préventif chez les enfants de moins de 4 ans et d’un traitement présomptif de tout épisode fébrile à grande échelle chez les enfants.

Summary

One thousand and seventy three children were admitted and treated for malaria in the department of Pediatrie "Grands enfants" of UHC Brazzaville from 1st january 1989 to 31st December 1990 which was 37 % of hospitalisation; Malaria was the first cause of admission in the department. The average is 6,7 years (3 to 15 years). No seasonal influence had been notices.
Malaria was noticed in 958 cases (89,3 %) in the case of a child in a good health state ; 101 cases (9,4 %) sickle cell anemia.
The dominant clinical signes are :

  • Fever : 1009 cases (94 %),
  • Digestive troubles : 493 cas (45,9 %),
  • Palor : 360 cases (33,5 %),
  • Convulsions : 209 cases (19,5 %),
  • Splenomegalia : 292 cases (27,2 %).

Many clinical types have been observed added to then the serious forms :

  • bout of simple malaria : 389 cases,
  • bout of convulsive malaria : 308 cases,
  • bout of malaria with digestive form : 117 cases,
  • pernicious bout 31 cases and form of anemia 366 cases among which 191 children (17,8 %) transfused.

Those forms were isolated and or associated.
Evolution had been successfull in 1067 children (99,4 %). The average duration of the hospitalisation was of 4 days (2 to 4 days); two (2) children died, four (4) children had neurological after effects. The authors emphasice on the necessity of p reventive treatment of children under 4 years old and p resumptive treatment in all feverish episode of children in general.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 649 fois, téléchargé 31 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !