L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Etude de la mortalité dans un service de chirurgie pédiatrique africain au sud du Saharanote

Auteurs : R.A.F. KABORE, E. BANDRE, L. SANKARA, A. SANOU, N. OUEDRAOGO, A. WANDAOGO - Burkina Faso

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5613 - Hors série SARANF 2009 - pages 729-732


Résumé

But : Etudier la mortalité dans un service de chirurgie pédiatrique africain.
Matériel et méthodes : Etude rétrospective sur une période de 44 mois allant du 1er janvier 2003 au 11 août 2006 à partir de dossiers médicaux de tous les enfants admis dans le service de chirurgie du CHUP-CDG.
Résultats : Au cours de la période d’étude, 91 décès ont été observés sur les 1458 patients admis dans le service soit une mortalité globale de 6,24 %. Le sex-ratio était de 1,7 en faveur des garçons. L’âge moyen des patients décédés était de 3,78 ans avec une mortalité de 10,14 % chez les nouveau-nés, 2,61 % chez les nourrissons et 1,78 % chez les grands enfants. Les décès sont survenus en post opératoire dans 50,55 % des cas et 88,04 % des patients décédés avaient été admis en urgence. Les principales pathologies en cause étaient les malformations congénitales, les péritonites aiguës généralisées, les traumatismes, les occlusions intestinales acquises, les brûlures, les tumeurs et les autres affections acquises. 79,12 % des décès étaient survenus avant la fin de la première semaine d’hospitalisation.
Conclusion : Les décès ont concerné principalement les nouveau-nés et sont survenus surtout précocement en post opératoire d’une chirurgie urgente. La création d’une unité de soins intensifs chirurgicaux permettrait de réduire cette mortalité élevée.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1184 fois, téléchargé 112 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !