L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Comparaison des performances diagnostiques de 2 techniques de P.C.R. pour la détection de l’infection à Plasmodium falciparum chez la parturiente à Librevillenote

Auteurs : M.K. Bouyou Akotet, S. Nzenze Afene, D.P. Mawili-Mboumba, J.B Lekana-Douki, M. Kombila - Gabon

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5702 - Février 2010 - pages 65-70


Résumé

Les infections plasmodiales submicroscopiques sont fréquentes chez les femmes enceintes vivant en zone de transmission stable. Des moyens diagnostiques plus sensibles que l’examen microscopique tels que la PCR doivent être utilisés pour évaluer le poids réel du paludisme au sein de cette population vulnérable. Dans cette étude, la sensibilité la spécificité et les valeurs prédictives positive et négative de deux techniques de PCR nichée amplifiant les gènes MSP2 et EPA 175 de Plasmodium falciparum ont été comparées en considérant l’examen microscopique comme technique de référence, chez 185 parturientes au Centre Hospitalier de Libreville.
L’infection à P. falciparum a été détectée dans 10%, 30% et 17% des échantillons par l’examen microscopique, la PCR MSP2 et la PCR EBA 175 respectivement. La sensibilité de la PCR MSP2 était supérieure (94 %) à celle de la PCR EBA 175 (67 %) (p < 0.01). Les valeurs prédictives négatives des deux techniques étaient comparables et supérieures à 95 %.
La technique de PCR amplifiant le gène MSP2 peut être proposée pour les enquêtes visant à évaluer le poids réel du paludisme au cours de la grossesse, afin d’orienter la mise en place des stratégies de contrôle de cette infection.

Summary
Comparative diagnostic performance of two PCR-based methods for the detection of Plasmodium falciparum infection in pregnant women living in Libreville, Gabon

Plasmodial submicroscopic infections are common among pregnant women living in area with stable transmission. Diagnostic tools more accurate than microscopy are needed to estimate the real burden of malaria in this vulnerable population.
In this study, sensitivity, specificity, positive and negative predictive values of two nested PCR amplifying the msp2 and eba 175 genes of Plasmodium falciparum were compared using the microscopy as the gold standard, in a population of 185 delivering women in Libreville.
P. falciparum infection was detected in 10%, 30% and 17% of the samples by microscopy, MSP2 and EBA 175 genotyping respectively. The sensitivity of the PCR amplifying the msp2 gene was significantly higher (94%) than that of eba 175 genotyping (67%) (p < 0.01). The negative predictive values were comparable between the two PCR methods, above 95%.
The MSP2 genotyping can therefore be used in studies evaluating the true burden of malaria during pregnancy.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1009 fois, téléchargé 100 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !