L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Abdoul-Salam Ouedraogo

Aspects bactériologiques des infections ostéo-articulaires non tuberculeuses de l’enfant au centre hospitalier universitaire Sourô Sanou de Bobo-Dioulassonote

Auteurs : Ouedraogo A-S, Dakoure PWH, Coulibaly S, Sanon BG, Cessouma R, Poda GEA, Nacro B - Burkina Faso

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5801 - Janvier 2011 - pages 36-40


Résumé

Objectif : L’objectif de cette étude rétrospective était de décrire l’épidémiologie bactérienne des infections osseuses de l’enfant et leur profil de sensibilité pour orienter l’antibiothérapie probabiliste.
Matériel et méthodes : Nous avons réalisé une étude transversale rétrospective sur 4 ans, incluant tous les enfants hospitalisés de moins de 15 ans, chez qui des prélèvements ont été effectués pour le diagnostic étiologique d’une infection ostéo-articulaire.
Résultats : Nous avons colligé 58 prélèvements qui ont donné lieu à quarante isolats. Les cocci Gram positifs représentaient 52,5%, les entérobactéries 42,5% et les bacilles Gram négatifs non entérobactéries 5%. La répartition par espèce montrait la prédominance de Staphylococcus aureus (42,5%) suivi par Proteus mirabilis (12,5%) et Escherichia coli (7,5%). Les souches de S. aureus étaient résistantes à l’oxacilline à 23%. La résistance des entérobactéries était de 82% pour l’amoxicilline et 70% pour l’association amoxicilline-acide clavulanique. De plus quatre entérobactéries ont présenté le phénotype bêtalactamase à spectre élargi.
Conclusion : Nos résultats suggèrent qu’en absence de documentation bactériologique, le traitement des infections osseuses de l’enfant devrait associer un aminoside à la méticilline avec un relais oral par une fluoroquinolone.

Summary
Bacteriological aspects of child non tuberculosis osseous infections at university hospital Souro Sanou, Bobo Dioulasso

Objective: The purpose of this study was to describe the bacterial epidemiology of child osseous infections and susceptibility profile, to optimize the probabilistic antibiotherapy.
Materials and methods: We realized a retrospective transverse study on 4 years, including all the children hospitalized under 15 years of age in whom specimen were collected for etiologic diagnosis of osteo-articular infection.
Results: Xe documented 58 cases and identified 40 bacterial strains. The Gram positive cocci represented 52.5%, Enterobacteriaceae 42.5% and the non-fermenting Gram negative bacilli 5%. Frequencies according to species indicated Staphylococcus aureus as the most frequent (42,5 %) followed by Proteus mirabilis (12,5%) and Escherichia coli (7, 5%). S. aureus strains resistance to oxacilline was about 23%. For Enterobacteriaceae this resistance rate was about 82% for amoxicillin, and 70% for clavulanic acid-amoxicillin. Furthermore four Enterobacteriaceae presented the phenotype extended spectrum ß lactamases.
Conclusion: Our results suggested that with the missing of bacteriological documentation, treatment of child osseous infections should associate an aminoside with the methicillin and oral relay with fluoroquinolones.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1986 fois, téléchargé 58 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !