L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Aspects épidémiologique et clinique des accidents de scooter à Dakar, Sénégalnote

Auteurs : Bousso A., Camara E.H.S, Sane J.C., Kasse A.N., Thiam B., Sy M.H. - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5804 - Avril 2011 - pages 165-168


Résumé

Les accidents des la circulation, font selon l’OMS, environ 50 millions de blessés et 1,2 millions de morts par an dans le monde. L’avènement des 2 roues, surtout des scooters, n’a fait qu’accroître la morbi-mortalité routière. Le but de ce travail est d’évaluer l’incidence et analyser les lésions dans les accidents de scooter à Dakar.
Nous avons fait une étude prospective continue sur 2 ans : du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2008, dans le service d’orthopédie-traumatologie de l’hôpital général de Grand-Yoff de Dakar. Tout patient dont le traumatisme a vu la participation d’un scooter, a été répertorié. Les données ont été traitées par le logiciel Filemaker Pro6fr. Nous avons ainsi, reçu 246 patients : 222 hommes et 24 femmes. La moyenne d’âge était de 31,5 ans.
Parmi les traumatisés, nous notons : 175 conducteurs, 36 passagers et 35 piétons. Nous avons retrouvé 310 lésions chez les 246 patients, elles étaient prédominantes au niveau des membres inférieurs, avec 60%. Seuls 6% présentaient un Traumatisme Crânio-Encéphalique (TCE), et parmi ceux-ci 3 conducteurs étaient décédés et ils étaient tous non casqués. La collision était en cause dans 73,5% et 63,7% des occupants des scooters portaient un casque.
Les accidents de scooter sont un véritable problème de santé publique dans notre pays et constituent un facteur de morbidité important pour la population jeune active surtout masculine. Outre les notions de sécurité, qui ne sont souvent pas respectées par les conducteurs, l’absence de maîtrise des notions élémentaires de code de la route semble être un élément expliquant l’importance des accidents de scooter. L’heure est l’élaboration d’une bonne politique de prévention afin d’en réduire les conséquences.

Summary

The road traffic accidents, make according to WHO, approximately 50 million wounded and 1,2 mil-lions dead per annum in the world. The advent of the 2 wheels, especially of the scooters, made only increase road morbidity and mortality. The aim of this work is to evaluate the incidence and to analyze the lesions in the scooter accidents in Dakar.
We had made a continuous survey over 2 years: from January 1st 2007 to December 31st 2008 in the orthopedic and traumatologic department of the General Hospital of Grand-Yoff of Dakar. Any patient whose traumatism saw the participation of a scooter was indexed. The data were treated by the soft-ware Filemaker Pro6fr.
We had received 246 patients: 222 men and 24 women. The average age was 31,5 years. Among traumatized, we found: 175 drivers, 36 passengers and 35 pedestrians. We had found 310 lesions among 246 patients, with prevalence on the lower limbs, with 60%. Only 6% presented a traumatic brain injury, and among those 3 drivers had died and they all were no helmeted. The collision was in question in 73,5% and 63,7% of the occupants of the scooters carried a helmet.
Scooter accidents are a real problem of public health in our country and constitute a significant factor of morbidity for the young working population especially male. In addition to the concept of safety measures which are often not respected by the drivers, the absence of control of the elementary concepts of Highway Code seems to be an element explaining the importance of the scooter accidents. At the present time, the priority is the development of a good prevention policy in order to reduce the consequences of these accidents.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1625 fois, téléchargé 165 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !