L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur  Didier Ayena

Connaissances, attitudes et pratiques relatives à la cataracte et au glaucome dans la population de Karanote

Auteurs : Ayena K.D, Awoussi S, Lawson Sla, Banla M, Koffi KS, Nabroulaba KT, Balo KP. - Togo

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5805 - Mai 2011 - pages 258-262


Résumé

But : Evaluer les niveaux de connaissances, attitudes et pratiques de la population de Kara vis-à-vis de la cataracte et du glaucome.
Matériel et méthode : Une interview a été réalisée auprès d’un échantillon opportuniste de 802 personnes âgées, de 20 ans et plus, résidant à Kara.
Résultats : La connaissance d’une maladie oculaire a été notée chez 649 personnes (80,9%), contre 153 (19,1%). La connaissance de la cataracte est notée chez 569 sujets (70,9%). Pour 535 enquêtés (94%), la cataracte est grave et cécitante, elle se soigne selon 563 sujets (98,9%) et son traitement est chirurgical, pour 523 enquêtés (91,9%). La connaissance du glaucome est notée chez 296 enquêtés (36,9%) dont 39 étaient glaucomateux (13,2%), 27 (9,1%) non-glaucomateux et 230 (77,7%) ignoraient leur statut vis-à-vis du glaucome. Le glaucome est une affection grave et cécitante pour 197 enquêtés (66,5%). Son traitement est chirurgical pour 54,4% (n = 161), médical dans 42,2% (n = 125) et traditionnel dans 3,4% des cas (n = 10).
Conclusion : Relever le niveau d’instruction de la population de Kara, contribuerait à améliorer son niveau des connaissances, attitudes et pratiques relatives à la cataracte et au glaucome. Des campagnes de sensibilisations et de dépistage de masses seront très contributives.

Summary
Knowledge, attitudes and practices regarding cataract and glaucoma in the population of Kara

Aim: To value the levels of knowledge, attitudes and practices of Kara’s population regarding cataract and glaucoma.
Materiel and methods: An interview was conducted among an opportunist sample of 802 people, aged 20 years and more, living in city of Kara.
Results: The knowledge of eye disease is accounted for 649 people (80,9%) against 153 (19,1%). Cataract was known by 569 people (70,9%). For 535 people (94%), cataract is grave and blindness, can be healed according to 563 (98,9%) and its treatment is surgical for 523 people (91,9%). Glauco-ma was known by 296 people (36,9%) among that 39 were glaucomatous (13,2%), 27 (9,1%) non glaucomatous and 230 (77,7%) unknown their status regarding glaucoma. Glaucoma is grave and blindness disease for 197 people (66,5%). Its treatment is surgical for 54,4% (n = 161), medical for 42,2% (n = 125 ) and traditional for 3,4% of cases (n = 10).
Conclusion: Raising the instruction level of Kara’s population would allow increasing its level of knowledge, attitudes and practices regarding to cataract and glaucoma. People awareness and screen campaigns shall be high contributed.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1588 fois, téléchargé 90 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !