L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Les opérés du coeur : évaluation de 178 cas congolaisnote

Auteurs : M.S. Ikama, C. Gouari-Bikinda, G. Kimbally-Kaky, J.L. Nkoua, C. Bouramoue - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5806 - Juin 2011 - pages 293-297


Résumé

But : Evaluer le devenir à court, moyen et long termes des congolais opérés du coeur.
Matériel et méthodes : Il s’est agi d’une étude rétrospective réalisée dans le service de cardiologie et médecine interne et les services de pédiatrie du Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville. La période d’étude s’étalait sur 21 années. Nous avons retenu 178 patients sur la base des dossiers, comportant une observation médicale et un compte rendu opératoire. Les moyens d’évaluation utilisés ont été cliniques, radiologiques, électrocardiographiques, échocardiographiques et biologiques.
Résultats : Il y avait 104 femmes (58,4%) et 74 hommes (41,6%) âgés en moyenne de 21,3 ± 1 ans (extrêmes : 1 et 64 ans). La chirurgie initiale a concerné 79 malades ayant présenté une cardiopathie congénitale (44,4%) et 99 autres une cardiopathie acquise (55,6%). La cardiopathie congénitale était un canal artériel (n = 21), une communication inter-ventriculaire (n = 14), une communication inter-auriculaire (n = 12), une tétralogie de Fallot (n = 20), une trilogie de Fallot (n = 1), une sténose pulmonaire (n = 5) associée dans deux cas à un canal artériel et dans un cas à une communication inter-ventriculaire, une coarctation aortique (n = 2) et 6 cas de cardiopathies complexes. Les valvulopathies acquises étaient : mitrale (n = 57), aortique (n = 11), mitro-aortique (n = 20), tricuspidienne (n = 1). Dans 10 cas, il s’agissait de diverses cardiopathies acquises autres qu’une valvulopathie. Les actes chirurgicaux ont consisté en une cure radicale (n = 75) et une anastomose palliative (n = 4), pour les cardiopathies congénitales. En outre, ont été réalisés : 57 remplacements valvulaires (prothèses mécaniques 32 cas, bio-prothèses 25 cas), 29 plasties et 3 commissurotomies. La létalité était de 14,6% pour l’ensemble des opérés du coeur. Le taux de suivi à 15 ans était de 16% pour les valvulaires et de 12,6% pour les congénitaux. Dix patients ont bénéficié d’une chirurgie redux et autant étaient en attente d’une réintervention.
Conclusion : La prise en charge chirurgicale des affections cardiaques est un problème majeur en raison de son coût élevé. L’amélioration de la survie des patients opérés du coeur nécessite une surveillance rigoureuse et régulière.

Summary

Purpose: To assess the short, medium and short term of Congolese patients operated from the heart.
Materials and methods: A retrospective study was conducted in the cardiology and internal medicine and pediatric units of the University Hospital of Brazzaville. The study period was staggered over a 21 year-period. We selected 178 patients on the basis of records containing medical observation and reporting procedures. Clinical, radiological, electrocardiographic, echocardiographic, and biological assessment tools were used.
Results: There were 104 women (58.4%) and 74 men (41.6%) mean age of 21.3 ± 1 year (range: 1 to 64). The initial surgery involved 79 patients presented with congenital heart disease (44.4%) and 99 other acquired heart disease (55.6%). Congenital heart disease was a ductus arteriosus (n = 21), a ventricular septal defect (n = 14), an atrial septal defect (n = 12), a tetralogy of Fallot (n = 20), a trilo-gy of Fallot (n = 1), a pulmonary stenosis (n = 5) in two cases associated with patent ductus arteriosus and in one case a ventricular septal, aortic coarctation (n = 2) and 6 cases of complex heart disease. The acquired valvular heart diseases were: mitral (n = 57), aortic (n = 11), mitral and aortic (n = 20), tricuspid (n = 1). In 10 cases, there were a variety of other acquired valvular heart diseases. The surgery involved a radical cure (n = 75) and a palliative anastomosis (n = 4) for congenital heart disease. In addition, the following were performed: 57 mitral valve replacement (mechanical prosthesis 32 cases, 25 cases bioprostheses), 29 plasties and 3 commissurotomy. The mortality rate was 14.6% for all operated from the heart. The follow-up rate at 15 years was 16% for valvular and 12.6% for congenital. Ten patients underwent surgery redux and all were awaiting a second operation.
Conclusion: The surgical management of heart disease remains a major concern because of its high cost. Improved survival of heart surgery patients requires careful and regular monitoring and regular.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1678 fois, téléchargé 72 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !