L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Gérard Coulibaly

Aperçu des maladies rénales prises en charge dans le service de pédiatrie médicale du Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles De Gaulle de Ouagadougounote

Auteurs : G. Coulibaly, F. Koueta, H. Savadogo, L. Dao, D. Ye - Burkina Faso

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5909 - Août/sept. 2012 - pages 399-406


Résumé

Introduction : La prévalence des maladies rénales chez l’enfant est en apparente progression dans les pays de l’Afrique Subsaharienne et pourtant les travaux sur le sujet sont encore rares.
But : Par les données fournies, contribuer à la prévention et à l’amélioration de la prise en charge des maladies rénales chez l’enfant dans notre pays.
Patients et méthodes : L’étude a été rétrospective descriptive sur la période du 1er mai 2001 au 30 avril 2010. Ont été inclus dans l’étude les enfants âgés de zéro à 15 ans hospitalisés dans le service de pédiatrie médicale du CHUP/CDG de Ouagadougou pour une maladie rénale pendant la période de l’étude. Les données collectées ont été traitées sur micro-ordinateur à l’aide du logiciel Epi info 3.5.1.
Résultats : Deux-cent quatre vingt-six patients (132 filles et 154 garçons) ont été inclus dans l’étude, soit 0,7% des patients hospitalisés dans le service durant la période d’étude. L’âge moyen des patients était de 4,9 ± 4,3 ans. A l’admission, un syndrome œdémateux et/ou ascitique a été noté dans 29,5% des cas. Les pressions artérielles systolique et diastolique, mesurées dans 67 cas (23,4%) étaient en moyenne de 123,1 ± 30 et 85,4 ± 26,7 mm Hg. Les créatininémie et protéinurie moyennes étaient respectivement de 320,3 ± 399,4 µmol/L (réalisée chez 82,5% des patients) et 93,6 ± 173,3 mg/ kg/ 24 heures (28,3% des patients). Un germe a été isolé par 77,6% des 165 examens cytobactériologiques des urines réalisés. L’échographie abdominale a été réalisée chez 109 patients et a montré une anomalie rénale dans 30,2% des cas. Les principales maladies rénales ou urologiques identifiées étaient : l’insuffisance rénale (49,3%), l’infection urinaire (44,8%), la néphropathie glomérulaire (18,5%). La durée moyenne d’hospitalisation a été de 12,8 ± 13,2 jours. 13,6% des patients sont décédés. Les décès sont survenus au cours de la première semaine d’hospitalisation dans 74,4% des cas.
Conclusion : Les maladies rénales sont fréquentes mais encore sous-diagnostiquées pour des raisons économiques entre autres. Les décès, également fréquents surviennent surtout dans la première semaine d’hospitalisation. Une meilleure accessibilité financière et géographique aux soins permettrait d’améliorer le diagnostic et le pronostic de ces maladies.

Summary
Overview of kidney diseases supported in the medical pediatrics department of Pediatric University Hospital Charles De Gaulle (CHUP/CDG) in Ouagadougou

Introduction: The prevalence of kidney diseases in children is in apparent progression in the countries of Sub-Saharan Africa, yet the works on the subject are still rare.
Aim: By the data provided, to help to prevention and improvement the management of kidney diseases in children in our country.
Patients and methods: The study was retrospective descriptive on the period from May 1st 2001 to April 30th 2010. Were included in the study children aged zero to 15 years hospitalized in the medical pediatrics department of CHUP/CDG to Ouagadougou for kidney disease during the study period. The collected data were processed on a microcomputer using the software Epi Info 3.5.1.
Results: Two hundred and eighty six patients (132 girls and 154 boys) were included in the study, 0.7% of patients hospitalized in the department during the study period. The average age of patients was 4.9 ± 4.3 years. On admission, an edematous syndrome and/or ascites was noted in 29.5% of cases. The systolic and diastolic blood pressures measured in 67 cases (23.4%) averaged 123.1 ± 30 and 85.4 ± 26.7 mm Hg. Means creatinine and proteinuria were respectively 320.3 ± 399.4 mol/L (performed in 82.5% of patients) and 173.3 ± 93.6 mg/kg/24 hours (28.3% of patients). A germ was isolated in 77.6% of 165 urine culture performed. Abdominal ultrasound was performed in 109 patients and showed a renal abnormality in 30.2% of cases. The main renal or urologic diseases identified were : renal failure (49.3%), urinary tract infection (44.8%), glomerular nephropathy (18.5%). The average length of hospital stay was 12.8 ± 3.2 days. 13.6% of the patients died. The deaths occurred during the first week of hospitalization in 74.4% of cases.
Conclusion: Kidney diseases are common but under diagnosed for economic reasons among others. Deaths also occur frequently especially in the first week of hospitalization. Best financial and geo-graphic accessibility of cares would improve the diagnosis and prognosis of these diseases.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1495 fois, téléchargé 94 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !