L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Safiatou Niaré Doumbo

Evolution des Infections opportunistes digestives au cours du VIH SIDA au Mali de 1988 à 2009note

Auteurs : S.N. Doumbo, A. Ouattara, M. Diallo, D. Minta, B. Traoré, A. Dolo,I.I. Maiga, M. Maiga, H.A. Traoré, D.K. Ogobara - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6001 - Janvier 2013 - pages 31-37


Résumé

Introduction : La description du premier cas de Virus de l’Immunodépression Humaine dans le service de gastro-entérologie de l’hôpital Gabriel Touré au Mali en 1986 a été suivie par la mise en place par le Département d’Epidémiologie des Affections Parasitaires d’un plateau technique adéquat de diagnostic des parasitoses digestives opportunistes. L’objectif de ce travail était de faire la synthèse et de décrire la dynamique et la fréquence des différentes infections opportunistes digestives associées au VIH-SIDA, à Bamako au Mali.
Méthodologie : Les échantillons de selles utilisés au cours de cette étude proviennent de patients adressés au centre de diagnostic dans le cadre du diagnostic et du suivi au traitement anti rétroviral. Les espèces parasitaires ont été identifiées par les techniques courantes de diagnostic coprologique.
Résultats : Les résultats de cette étude montrent que la prévalence d’Isospora belli et de Cryptospridium sp variait significativement au cours des 20 années de suivi (I. belli : 1,2%; C. sp : 0.78% de 2001 à 2004 vs. I. belli : 22,6% entre 2007 et 2009 ; C. sp : 87% entre 1988 et 1989). La plus faible prévalence (7.8%) des microsporidioses était observée de 2007 à 2009 tandis que la prévalence la plus élevée (32%) était observée entre 1993 et 1995.
Conclusion : L’utilisation des antirétroviraux coïncide à la une réduction significative de la fréquence diagnostique des infections digestives opportunistes du VIH SIDA à Bamako au Mali.

Summary

Introduction: The description of the first case of the human immunodeficiency virus in the Gastro-enterology Department of Hôpital Gabriel Touré in Mali in 1986 was followed by the establishment by the Department of epidemiology of parasitic diseases of a proper diagnosis of opportunistic digestive parasitosis technical platform. The objective of this work was to synthesize and describe the dynamics and the frequency of different digestive opportunistic infections associated with HIV/AIDS, in Bamako, Mali.
Methodology: Stool samples used in this study come from patients sent to the centre of diagnosis for diagnosis and follow-up of the anti-retroviral treatment. Parasitic species were identified by routine stool diagnostic techniques.
Results: The results of this study show that the prevalence of Isospora belli and Cryptosporidium sp varied significantly over the 20 years of follow-up (i. belli : 1.2%;) C. sp: 0.78% from 2001 to 2004 vs. I. belli: 22.6% between 2007 and 2009. C. sp: 87% between 1988 and 1989). The lowest pre-valence (7.8%) of the microsporidiosis was observed from 2007 to 2009 while the highest prevalence (32%) was observed between 1993 and 1995.
Conclusion: Use of anti-retrovirals coincides with a significant reduction of the diagnostic frequency of digestive AIDS opportunistic infections in Bamako, Mali.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2465 fois, téléchargé 126 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !