L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Seynabou Fall

Myélome non-sécrétant en Afrique Sub-saharienne. A propos de deux observationsnote

Auteurs : S. Fall, C.N. Danho, F.S.D. Ndiaye, N. Meité, O.D. Dior, A. Pouye, G. Koffi, T. Moreira-Diop - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6011 - Novembre 2013 - 471-474


Résumé

Introduction : L'avènement du dosage sérique des chaînes légères libres est une opportunité diagnostique dans deux cas de myélome non-sécrétant, à l'hôpital de Yopougon (Côte d'Ivoire) et Le Dantec (Sénégal).
Observations : La première observation concernait un patient de 57 ans, admis en juin 2010 dans le service d'hématologie clinique de Yopougon pour des douleurs ostéo-vertébrales chroniques, une hypercalcémie à 102 mg/l, une anémie arégénérative avec plasmocytose médullaire à 30%, de multiples géodes, une décalcification diffuse et un tassement vertébral étagé. L'immunoglobuline monoclonale a été uniquement mise en évidence par le dosage sérique des chaînes légères libres (Kappa à 65 mg/l, ratio kappa sur lambda à 80,2).
La deuxième observation était faite chez une patiente de 49 ans, reçue en février 2011 au service de médecine interne de l'hôpital Le Dantec, pour une fracture pathologique sous-trochantérienne gauche. Elle avait une anémie arégénérative, une plasmocytose médullaire à 14%, une hypercalcémie à 159 mg/l, des géodes multiples, contrastant avec la normalité de l'électrophorèse et de l'immunofixation sérique. Le myélome non-sécrétant était retenu devant les chaînes légères libres sériques kappa à 2765 mg/l et un rapport kappa sur lambda à 230,42.
Conclusion : Nous rapportons une rare forme de myélome multiple, probablement sous-diagnostiquée en Afrique subsaharienne, car les techniques de dosage de chaînes légères libres sont peu accessibles.

Summary
Non secretory multiple myeloma in sub-Saharan Africa: two cases report

Introduction: Serum free light chain assay is opportunity to diagnosis two cases of non secretory multiple myeloma diagnostic by serum free light chain assay in Yopougon hospital (Ivory Coast) and Le Dantec hospital (Senegal).
Clinical cases: Case 1: In June 2010, a 57 year-old man was admitted in the hematology department of Yopougon hospital, for chronic osteo-vertebral pain, aregenerative anemia with 30% of bone marrow plasma cell infiltration, hypercalcemia (102 mg/l), multiples osteolytic lesions, diffuse demineralization and vertebral collapse. Monoclonal proteins were only detected by serum free light chain assay (Kappa 65mg/l with Kappa/Lambda ratio of 80.2).
Case 2: A 49 year-old woman was admitted in February 2011 in the internal medicine department of Le Dantec Hospital for a pathologic left trochanteric fracture. She had aregenerative anemia, 14% of bone marrow plasma cell, hyper calcemia (159 mg/l), and multiple osteolytic lesions; contrasting with normal electrophoresis and immunofixation plasma protein. Serum free light chain assay showed monoclonal proteins (Kappa 2765 mg/l and Kappa/Lambda ratio 230.42), consistent with a non-secretory multiple myeloma;
Conclusion: We report a rare form of multiple myeloma, probably under diagnosed in Sub-Saharan Africa, because techniques for the determination of free light chains are less accessible.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1311 fois, téléchargé 64 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !