L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Souffrance foetale et anomalies cardiotocographiques au CHU de Yopougon. A propos de 291 casnote

Auteurs : G.A HORO, F.A. TOURE ECRA, K. SENI, M. FANNY, R. KONAN BLE, G. QUENUM, M. KONE - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5205 - Mai 2005 - pages 295-301


Résumé

L'apport de la cardiotocographie dans la surveillance des phénomènes de l'accouchement ainsi que le contrôle de l'état foetal au cours de la grossesse constitue un des progrès majeurs dans le domaine obstétrical. Ces dernières années ont été marquées par l'amélioration constante des appareils et des critères d'interprétation des tracés cardiotocographiques.
L'objectif de cette étude prospective est d'évaluer la gradation des anomalies du cardiotocographe dans la souffrance foetale aiguë. Elle s'est déroulée sur une période de 08 mois. Elle a intéressé 291 parturientes qui ont présenté une anomalie du rythme cardiaque au cardiotocographe en salle de travail du service de gynécologie et d'obstétrique du centre hospitalier universitaire de Yopougon.
L'étude des probabilités conditionnelles des anomalies du RCF au cardiotocographe permet de dégager certains éléments d'analyse qui même en absence de pHmétrie permettent la prise de décisions obstétricales adéquates et adaptées.
Les éléments d'alerte sont : la tachycardie isolée, les ralentissements précoces, les ralentissements variables, qui sont justiciables d'une réanimation in utero.
Par contre les facteurs de mauvais pronostic que sont le rythme plat, le rythme sinusoïde, les ralentissements tardifs, la bradycardie, constituent des indications formelles de césarienne.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 987 fois, téléchargé 16 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !