L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Les tarifs pour la France incluent la TVA.

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire

Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 180,00 €



Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Profil des patients atteints d’infections sexuellement transmissibles au dispensaire anti-vénérien de l’INSP d’Abidjannote

Auteurs : B. TOURE, N.M. KOFFI, O. AKE, J. ESSAN, J. DIARRA-NAMA - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5206 - Juin 2005 - pages 369-374


Résumé

Les infections sexuellement transmissibles (IST), de part leur fréquence et leur gravité, constituent de véritables problèmes de santé publique dans les pays en développement, notamment en Côte d’Ivoire, pays le plus touché en Afrique de l’ouest. Depuis l’avènement du VIH/SIDA, ces infections classiques ont connu un regain d’intérêt à l’origine de l’accentuation des campagnes de sensibilisation. Malgré tous ces efforts, les comportements sexuels à risque restent répandus dans la population.
Les auteurs ont mené une étude transversale descriptive, d’une durée de 2 mois, auprès de 167 patients consultant le Dispensaire antivénérien (DAV) de l’Institut National de Santé Publique (INSP) d’Abidjan, Côte d’Ivoire, dont l’objectif général était de décrire le profil des patients atteints d’IST. Le recrutement s’est fait tous les jours ouvrables auprès de tous les patients qui ont consulté pendant la durée de l’étude. Elle a retrouvé une prédominance masculine des patients (sex-ratio = 1,22). La population d’étude était jeune : la moyenne d’âge était de 28,83 ans.
Les patients enquêtés avaient eu des rapports sexuels précoces, pendant l’adolescence. Ces rapports étaient beaucoup plus précoces chez les sujets de sexe féminin (16,7 ans) que ceux de sexe masculin (17,5 ans) : p = 0,032945.
Dans l’ensemble, le niveau de connaissance des patients relatif aux IST/VIH/SIDA était bon chez 120 (71,9 %) patients, moyen chez 33 patients (19,7 %) et faible chez 14 patients (8,4%). Les mass médias étaient le canal d’information le plus cité : 100 % des patients. Les parents étaient cités par 2,3 % des patients.
Malgré cette bonne connaissance, les patients ont toujours des comportements à risques, notamment marqués par le port irrégulier de préservatifs.
39 patients soit 23,4 %, ont effectivement fait le test de dépistage du VIH sur les 117 patients qui avaient accepté de le faire : 28,2 % étaient séropositifs.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 581 fois, téléchargé 20 fois et évalué 1 fois.

Retour


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !