L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Odonto-Stomatologie Tropicale destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 104 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Odonto-Stomatologie Tropicale


English version English version

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale
1ère revue dentaire internationale panafricaine


Recherche d'articles publiés dans Odonto-Stomatologie Tropicale

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Caractéristiques céphalométriques chez l’enfant mélano-africain âgé de 3 à 6 ans avec obstruction du cavumnote

Auteurs : A.M.L Beugre-Kouassi, J.B. Beugre, M.J Tanon-Anoh, M. Kouassi, N. Hoballah, K. Djaha - Côte d'Ivoire

Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 127 - Septembre 2009 - 43-52


Résumé

Objectif : Déterminer les caractéristiques crânio-faciales de l’enfant avec obstruction rétro-nasale chronique.
Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude transversale comparative à visée étiologique incluant des enfants des 2 sexes, âgés de 3 à 6 ans. Les sujets pathologiques sont représentés par ceux présentant une obstruction rétronasale chronique due à la présence de végétations adénoïdes (n = 29) et les sujets normaux, ceux indemnes de toute obstruction rétronasale (n = 30). Les deux groupes ont bénéficié d’une téléradiographie en ‘norma lateralis’. L’analyse céphalométrique a été faite à partir de repères conventionnels issus de tissus mous et de structures osseuses. Des plans et lignes classiques et spécifiques ont été utilisés. Différents tests statistiques (test t de student, test de Kruskal Wallis, test de Mann-Whitney) ont été utilisés pour l’exploitation des données céphalométriques.
Résultats : Sur le plan squelettique, la longueur de la base antérieure du crâne était plus courte chez les sujets pathologiques que chez les sujets sains. Concernant la mandibule, la hauteur du ramus et la longueur du corpus mandibulaire sont également plus faibles chez les sujets pathologiques que chez les témoins. L’os hyoïde est plus éloigné de la 3ème vertèbre cervicale et l’angle crânio-cervical est plus ouvert chez les sujets pathologiques, traduisant une modification de l’inclinaison de la colonne cervicale. Au niveau du cavum, les distances moyennes de l’épine nasale postérieure au bord postérieur du nasopharynx et entre l’épine nasale postérieure et la base postérieure de la base du crâne sont respectivement de 19,43 ± 4,78 mm et de 37,56 ± 2,95 mm. Ces mensurations ne sont pas significativement différentes de celles décrites dans la littérature.
Conclusion : Notre étude a mis en évidence des modifications squelettiques chez des enfants présentant une obstruction rétronasale. Même si elles ne justifient pas tous les symptômes rencontrés, ces modifications peuvent traduire une réadaptation du couloir pharyngé visant à faciliter l’écoulement du flux aérien.

Summary

Objective: To determine the cephalometric craniofacial characteristic of the child with chronic rhinopharyngeal obstruction.
Material and methods: It is about a comparative cross-sectional study with etiologic aiming including children of the 2 sexes, old from 3 to 6 years. The pathological subjects are represented by those presenting a chronic rhinopharyngeal obstruction due to the presence of hypertrophied tonsils (n = 29) and the “normal” subjects, those without any rhinopharyngeal obstruction (n = 30). Lateral cephalometric radiographs were obtained for each subject. The conventional landmarks were determined with the subject’s head in neutral position. The two groups underwent cephalometric measurements. The cephalometric analysis was made starting from conventional landmarks resulting from soft tissues and osseous structures. Various statistical tests (test t of student, test of Kruskal Wallis, test of Mann-Whitney) were used for the exploitation of the cephalometric data.
Results: On the skeletal level, the length of the posterior cranial base was shorter at the pathological subjects than at the healthy subjects. Concerning the mandible, the height of the ramus and the length of the mandibular corpus are also weaker at the pathological subjects than at the witnesses. The hyoid bone is further away from the 3rd cervical vertebra and the craniocervical angle is more open at the pathological subjects, representing a modification of the slope of the cervical column. On the level of the rhinopharyngeal space, the average distances from the posterior nasal spine at the posterior edge of the rhinopharyngeal space and between the posterior nasal spine and the posterior base of the base of cranium are respectively of 19,43 ± 4,78 mm and 37,56 ± 2,95 mm. These measurements are not significantly different from those described in the literature
Conclusion: Our study highlighted skeletal modifications in children presenting a rhinopharyngeal obstruction. Even if they do not justify all the symptoms met, these modifications can represent a readjustment of the pharyngeal corridor aiming at facilitating the flow of airflow.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique. Il a été consulté 796 fois, téléchargé 13 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale est éditée régulièrement depuis 1978. Cette revue bilingue et trimestrielle a pour mission de permettre les échanges et le dialogue entre praticiens de tous pays. Ses auteurs exercent dans des pays de zone tropicale et en voie de développement. Ils publient le fruit de leurs études, de leurs expériences et montrent une « autre » facette de l'art dentaire, la leur. Odonto-Stomatologie Tropicale est lue dans de 70 pays et figure dans un nombre considérable de bibliothèques d'universités et services d'Odonto-stomatologie à travers le monde.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !