L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Odonto-Stomatologie Tropicale destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 104 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Odonto-Stomatologie Tropicale


English version English version

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale
1ère revue dentaire internationale panafricaine


Recherche d'articles publiés dans Odonto-Stomatologie Tropicale

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Prévalence d’Helicobacter pylori détecté par PCR en temps réel dans la plaque sous-gingivale des patients atteints de parodontite chroniquenote

Auteurs : A. DIOUF, A.M. SECK-DIALLO, M. FAYE, H.M. BENOIST, M. SEMBENE, P.D. DIALLO, J. MARTINEZ-GOMIS, M. SIXOU - Sénégal

Publié dans Odonto-Stomatologie Tropicale - N° 133 - Mars 2011 - 5-12


Résumé

Contexte : Helicobacter pylori, joue un rôle important dans la maladie ulcéreuse gastrique et duodénale et dans la majorité des gastrites chroniques. L’objectif principal de cette étude pilote était d’évaluer la prévalence d’H. pylori (Helicobacter pylori), détecté par Polymerase Chain Reaction (PCR), en temps réel dans la plaque sous-gingivale des patients atteints de parodontite chronique et qui résident dans un pays en voie de développement.
L’objectif secondaire était de déterminer la prévalence de la présence de chaque bactérie parodontopathogène majeur des sites positifs à H. pylori.
Méthodologie : 109 échantillons de plaque sous-gingivale collectés de 17 sujets atteints de parodontite chronique ont été étudiés. L’ADN a été extrait à partir des échantillons et analysés pour la présence d’H. pylori par PCR en temps réel (LightCycler®) utilisant des amorces 16S rRNA # 120 qui visait le gène de l’ARNr 16S. L’ADN d’H. pylori (DSM 4867) a été utilisé comme contrôle positif. L’ADN de sept bactéries impliquées dans la parodontite chronique a été sélectionné pour détecter la présence de ces espèces dans les sites positifs pour H. pylori.
Résultats : 16 des 109 échantillons (14,7%) étaient positifs à H. pylori. Tous les sites positifs à H. pylori ont également été positifs à Fusobacterium nucleatum et Eikenella corrodens, 62,5% à Porphyromonas gingivalis, 31,25% à Treponema denticola, 25% à Prevotella intermedia, 12,5% à Aggregatibacter actinomycetemcomitans et de 6,25% à Tannerella forsythia.
Conclusion : H. pylori peut être présent dans les échantillons de plaque sous-gingivale des patients atteints de parodontite chronique qui résident dans un pays en développement. F. nucleatum et E. corrodens ont une forte prévalence de présence dans la plaque sous-gingivale dentaire de sites positifs à H. pylori.

Summary

Background: Helicobacter pylori plays a significant role in gastric disease. The aim of the present pilot study was to evaluate the prevalence of H. pylori detected by real-time polymerase chain reaction (real-time PCR) in the sub-gingival plaque of chronic periodontitis patients and to determine periodontopathogens profile of positive sites at H. pylori.
Methodology: 109 subgingival samples collected from 17 subjects with chronic periodontitis were studied. The DNA was extracted from the oral samples and analyzed for the presence of H. pylori by real-time PCR (LightCycler®) using 16S rRNA#120 primers which targeted the 16S rRNA gene. DNA from H. pylori DSM 4867 was used as a positive control. Seven bacteria implicated in chronic periodontitis were selected to explore the presence of these periodontopathic species in the oral positive sites for H. pylori.
Results: 16 of 109 samples (14.7%) were positives of H. pylori. All the positives sites were also positives to Fusobacterium nucleatum and Eikenella corrodens, 62.5% to Porphyromonas gingivalis, 31.25% to Treponema denticola, 25% to Prevotella intermedia, 12.5% to Aggregatibacter actinomycetemco-mitans and 6.25% to Tannerella forsythia.
Conclusions: H. pylori may be present in the subgingival plaque samples of patients with chronic periodontitis who are resident in a developing country. F. nucleatum and E. corrodens could coaggre-gate with H. pylori in the subgingival dental plaque.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Odonto-Stomatologie Tropicale électronique. Il a été consulté 876 fois, téléchargé 10 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Odonto-Stomatologie Tropicale électronique

Odonto-stomatologie Tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - 39ème annéeOdonto-Stomatologie Tropicale est éditée régulièrement depuis 1978. Cette revue bilingue et trimestrielle a pour mission de permettre les échanges et le dialogue entre praticiens de tous pays. Ses auteurs exercent dans des pays de zone tropicale et en voie de développement. Ils publient le fruit de leurs études, de leurs expériences et montrent une « autre » facette de l'art dentaire, la leur. Odonto-Stomatologie Tropicale est lue dans de 70 pays et figure dans un nombre considérable de bibliothèques d'universités et services d'Odonto-stomatologie à travers le monde.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !